RAD propose les hauts débits Fast Ethernet sur réseaux SDH

Réseaux

Le constructeur israélien a trouvé la solution: sur une infrastructure de fibre noire, par exemple, on pourra transporter de la Voix sur IP de très bonne qualité…

L’avènement d’Ethernet sur les réseaux longue distance ou réseaux métropolitains (‘MAN’) à très hauts débits était prévisible. Le groupe RAD Data Communications a fait le pas: il a mis au point un technologie qui permet de transporter du Fast Ethernet sur des réseaux d’opérateurs ou réseau d’infrastructure SDH. Il s’agit d’un multiplexeur SDH qui prolonge les services de réseaux locaux Ethernet sur des grands réseaux d’interconnexion. Le procédé consiste en une “concaténation virtuelle”: les paquets Ethernet sont encapsulés dans des ”

conteneurs virtuels” au protocole SDH. Par agrégation de canaux virtuels de 2 Mbits/s, on peut obtenir un débit nominal atteignant jusqu’à 100 Mbits/s. 100 Mbits/s sur plus de 80 km

L’équipement d’abonné FCD-155 encapsule le trafic Ethernet avec un pas d’incrément de n x 2 Mbit/s, jusqu’à atteindre les 100 Mbit/s (soit le débit nominal “Fast Ethernet”). En complément à cette transmission de trafic Ethernet via une infrastructure SDH, ce dispositif autorise l’adjonction de 1 à 4 lignes E1 (2 Mbit/s) ou bien d’une ligne E3 (34 Mbit/s) ou encore de “sous-trames” STM-1 (155 Mbit/s). ”

La fourniture de services Ethernet via une infrastructure SDH existante peut s’avèrer primordiale dans le marché actuel des télécoms“, explique RAD Data Communications. Les opérateurs d’infrastructures SDH qui cherchent à diversifier leurs services de transmission de données trouveront dans le FCD-155 une solution particulièrement attractive.” Développée à l’origine pour la transmission vocale, la technologie SDH définit des “conteneurs virtuels statiques” qui transportent le signal numérique. Ainsi, les premiers conteneurs ont une capacité de 2 Mbit/s (E1) ou 34 Mbit/s (E3), “sans autres calibres intermédiaires“. Or la transmission de données est par définition dynamique: “Elle réclame un calibrage plus élastique. Cet équipement d’abonné constitue le chaînon manquant aux utilisateurs et aux opérateurs télécoms pour supporter des services Ethernet performants et flexibles via des réseaux SDH.” ajoute RAD. Le FCD-155 se destine également aux réseaux des grandes entreprises qui souhaitent établir des connexions Fast Ethernet sur de la fibre noire. Cet équipement peut interconnecter par exemple deux sites Campus distants de 80 km pour transporter l’intégralité d’un trafic LAN et voix.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur