Radar IT : métadonnées en or ; e-objets passoires ; la ligne Maginot de la NSA ; neurones vs algorithmes

Big DataDSIM2MRégulations

L’essentiel et rien que l’essentiel pour les DSI. Retrouvez notre revue de presse IT hebdo de la presse internationale. Cette semaine : le pape de la sécurité, Bruce Schneier, mitraille la NSA avant d’éparpiller façon puzzle l’Internet des objets, les métadonnées en or des télécoms, l’homme expert face au système expert sans oublier les premiers pas de l’holacratie.

Big Data

L’or des métadonnées

Géolocalisation et données personnelles (anonymisées…) révolutionnent le marketing. Parmi les quatre principaux opérateurs mobiles américains, Verizon propose la prestation la plus sophistiquée avec Precision Market Insights. L’outil manipule huit cents paramètres pour identifier et classifier les comportements de populations aussi diverses que celles qui assistent à un festival, fréquentent un centre commercial, etc.

A lire sur CNN Money (avec un vidéo-démo – 1mn30)

 

Internet des objets

Internet des objets ou Internet des dangers ?

Un modèle de routeur sur deux est vulnérable. Fabriqués à l’économie avec des composants, des OS et des drivers obsolètes et impossibles à maintenir, ils sont des cibles faciles pour les pirates. Le ponte de la sécurité Bruce Schneier appelle de ses vœux une prise de conscience des grands FAI. Pour lui, ils sont les seuls capables d’imposer des plateformes open source, des processus de fabrication et de maintenance qui endigueront la prolifération de ces engeances qui dessinent un Internet des objets aussi monstrueux qu’inefficace.

A lire sur Wired

 

Libertés publiques

La ligne Maginot numérique de la NSA

Bruce Schneier encore. Désormais coqueluche des médias grand public américains, l’expert en sécurité plaide pour un réveil des nations démocratiques. Plutôt que de se commettre à pervertir le réseau des réseaux pour en faire un instrument de surveillance et d’oppression comme le font, par exemple, les dirigeants chinois, elles doivent peser de tout leur poids pour construire un Internet plus sûr pour les peuples, écrit-il. Il suffit qu’elles se donnent comme priorité technologique la protection des données et promulguent les lois pour qu’elle soit respectée.

L’obsession paranoïaque de la NSA est la ligne Maginot des libertés publiques. Elle ne sert à rien, coûte une fortune et prépare un désastre planétaire, explique en substance Bruce Schneier.

A lire sur The Atlantic

 

Décisions

Comment faire collaborer neurones et algorithmes

L’être humain n’est plus seul à décider et les systèmes experts contestent son expertise. D’où la question : qui faut-il écouter du système ou de l’homme expert ? La réponse n’est pas binaire. Cela dépend surtout du domaine d’activité. Sachant qu’au final, c’est encore l’homme qui décide d’appliquer les décisions retenues.

A lire sur The Harvard Business School

 

Management

Les hiérarchies remplacées par des cercles

Zappos, e-commerçant filiale d’Amazon racheté 1,2 Md$ en 2009, se lance dans une révolution managériale. D’ici la fin de l’année, la hiérarchie aura disparu entre ses 1 500 salariés. Elle sera remplacée par “l’holacratie“, une organisation fondée sur des cercles constitués autour de tâches à accomplir. Un mode de fonctionnement distribué qui rappelle certaines architectures réseau. L’objectif est d’éviter la paralysie que peut engendrer la croissance des effectifs. La solution réside dans une responsabilisation de chacun et l’évaluation de ses performances par ses pairs. On se croirait sur Google+…

A lire sur The Washington Post

 

En complément : nos précédentes revues de presse

Le Radar IT du 3 janvier

Le Radar IT du 27 décembre

Le Radar IT du 20 décembre

Le Radar IT du 13 décembre 

Le Radar IT du 6 décembre 

Le Radar IT du 29 novembre 

Le Radar IT du 22 novembre


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur