Ralentissement en vue pour le marché mondial de la sécurité

CloudGestion des réseauxLogicielsPolitique de sécuritéRéseauxSécuritéVirtualisation
sécurité (crédit photot © Nikuwka - shutterstock)

Si le marché de la sécurité, logicielle et matérielle, a connu une croissance de 6% en 2014, celle-ci devrait commencer à ralentir sous l’effet des solutions Cloud et virtualisées.

Le marché mondial des équipements et logiciels de sécurité a progressé de 6% en 2014. Le chiffre d’affaires généré par le secteur a grimpé à 6,9 milliards de dollars, rapporte Infonetics Research (filiale de IHS). Un marché porté par la demande des entreprises et opérateurs à sécuriser toujours plus leurs infrastructures et données à l’aide d’appliances de sécurité, de routeurs sécurisés, de passerelles SSL VPN, de liaisons VPN et de firewall logiciels et autres produits de détection et prévention des intrusions.

Les fournisseurs Palo Alto Networks et Fortinet ont été les principaux bénéficiaires et acteurs de cette croissance. Ils ont vu leurs chiffres d’affaires progresser de 50% et 25% respectivement l’année dernière. Ils s’inscrivent désormais dans le haut du panier du secteur avec Cisco et Check Point, souligne le cabinet d’études tandis que Juniper Networks a dévissé du podium dans une industrie qui compte des dizaines d’acteurs aussi éclectiques que Dell, CA, Citrix, Extreme Networks, F5, eSoft, Huawei, HP, D-Link, Mcafee, Netasq ou encore WatchGuard et ZyXel.

7,5 milliards de dollars en 2019

« 2014 clôt l’année sur une note positive avec des performances solides par la plupart des principaux fournisseurs, commente l’analyste Jeff Wilson. Le domaine de la sécurité réseau s’est accéléré à la suite de quelques très grands projets de datacenters et de cloud computing. » Mais la tendance s’apprête à ralentir à l’image du 4e trimestre 2014 qui, avec 1,9 milliard de dollars générés, voit sa croissance annuelle limitée à 4%.

« L’année prochaine, la croissance des revenus trimestriels va commencer à décliner avec la transition de l’industrie vers des solutions de sécurité virtualisées dans le Cloud plus économiques », estime l’analyste d’Infonetics. Un ralentissement qui devrait néanmoins être compensé par l’émergence de solutions intégrées de prévention des menaces pour l’Internet des objets (IoT), les réseaux mobiles et les environnements industriels.

Au final, le cabinet d’études estime que le marché de la sécurité progressera jusqu’à 7,4 milliards de dollars à l’horizon 2019. Soit une croissance moyenne annuelle de 1,5%. Presque une stabilisation en somme.

Infonetics Securite 2014


Lire également
Comment la CIA a mené campagne pour casser la sécurité d’Apple
Les RSSI veulent faire du DSI un porte-parole de la sécurité
DSI : la gestion du risque s’intègre lentement dans les projets

crédit photot © Nikuwka – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur