(Rappel) : nouveau plan social chez Nokia

Réseaux

La division Réseaux est une nouvelle fois au centre de la tourmente: 1.800 postes devront être supprimés.

Cette semaine le suédois Ericsson a ouvert le bal: un nouveau plan d’austérité sera mis en place cette année. Le lendemain, c’est au tour du finlandais Nokia d’annoncer une cure d’amaigrissement.

Et c’est, à nouveau, l’activité “Réseaux” qui va être la plus touchée. En effet, ce marché connaît depuis près d’un an une véritable descente aux enfers: -10 à -20% selon les équipementiers. Nokia annonce ainsi la suppression prochaine de 1.800 postes supplémentaires dans sa division Nokia Networks, soit plus de 10% des effectifs de celle-ci. 2350 emplois supprimés au total Le 11 mars dernier, dans son point de mi-trimestre sur son activité, Nokia avait annoncé que sa division d’équipements de réseaux afficherait une perte “importante” pour le premier trimestre, la première depuis 1996, en dépit des mesures d’économies adoptées ces derniers mois. Environ 1.100 des 1.800 emplois concernés seront supprimés en Finlande, le pays d’origine du groupe, le solde se répartissant entre plusieurs autres pays. Ces réductions d’effectifs affecteront la recherche et le développement, les ventes, le marketing et la maintenance, précise le groupe dans un communiqué. Un mois plus tôt, Nokia avait déjà annoncé 550 suppressions d’emplois dans le pôle Réseaux, qui employait 17.360 personnes à fin 2002.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur