Le Raspberry Pi s’épanouit en série limitée

Poste de travail
raspberry-pi

Une série limitée du Raspberry Pi, produite à 1000 exemplaires, est mise en jeu dans le cadre d’un appel à projets destiné aux associations caritatives et aux établissements scolaires.

Venu l’heure de célébrer le premier anniversaire de son micro-ordinateur éponyme, la Fondation Raspberry Pi opère un ultime coup de rétroviseur sur une année riche en évènements et annonce la couleur (bleue) d’une édition spéciale, limitée à 1000 exemplaires.

En toile de fond à ces festivités, la success-story d’un produit écoulé à plus d’un million d’exemplaires (si ce n’est près d’un million et demi, à s’en fier aux estimations des revendeurs RS Components et Element14/Premier Farnell), mais qui n’a pas encore pleinement accompli son potentiel sur ses marchés de prédilection, notamment l’éducation.

T’as le look, coco

Reconverti pêle-mêle en serveur Web, Media Center, console de jeux ou centrale de domotique chez les particuliers, le Pi a fait le tour de la question en termes d’usages.

Il s’est également révélé des applications d’ordre professionnel, dans l’automatisation, le contrôle industriel, la vidéo-protection et l’enregistrement de données. Si ses possibilités ne font guère de doute, il n’a encore que peu évolué dans la forme, simplement décliné en deux modèles quasi identiques au premier coup d’œil.

C’est précisément sur ce terrain que la Fondation Raspberry Pi mène l’offensive, avec une version “collector” de sa carte de développement, de couleur bleue, produite à 1000 unités numérotées, livrées dans un coffret, accompagnées d’un boîtier translucide assorti et d’un certificat signé du directeur général Eben Upton.

Rendez-vous sur Twitter

RS Components prendra en charge la distribution de cette série limitée, expressément destinée à des associations caritatives, des écoles et des passionnés. Pour déterminer les heureux élus, un concours sera organisé en plusieurs phases entre mars et juin 2013.

Dans un premier temps, les candidats sont invités à poster sur Twitter des projets de développement logiciel ou matériel. Chaque semaine, 10 propositions seront retenues.

Les prétendants ont deux plates-formes pour exprimer leur créativité : le “Modèle B” (officiellement à 35 dollars, hors frais de port et éventuelle conversion de devises) et le “Modèle A” – amputé d’un port USB et de l’interface Ethernet ; limité à 256 Mo de RAM – dédié à des usages plus ciblés, à 25 dollars.

Certains projets devraient trouver une continuité grâce aux partenariats établis avec des organisations qui s’impliquent dans la documentation technique et dans la détection des ingénieurs de demain.

Crédit photo : Raspberry Pi Foundation


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur