Razer rêve de la banque numérique des générations Y et Z

MobilitéPoste de travailProjetsRégulations

La branche fintech de Razer, spécialiste des PC pour joueurs, prévoit de bâtir depuis Singapour une banque numérique d’envergure mondiale.

Razer, fournisseur de terminaux, périphériques et services associés pour joueurs, a annoncé jeudi 2 janvier avoir déposé une demande de licence bancaire numérique à Singapour.

Pour ce projet, Razer Fintech, la branche technologies financières de l’entreprise basée dans la cité-État et à San Francisco (Californie), a formé un consortium. Sheng Siong Holdings (grande distribution), FWD (assurance), LinkSure Global (FAI), Insignia Ventures Partners (capital-risque) et Carro (plateforme de vente de véhicules) font partie des partenaires du projet.

L’Autorité monétaire de Singapour (MAS) va étudier ce dossier. Si Razer Fintech obtient l’une des cinq licences en jeu, l’entreprise prévoit d’ajouter à ses services existants (Razer Merchant Services et Razer Pay) une banque numérique dédiée à « la jeunesse mondiale ».

Razer Youth Bank

Razer Fintech détiendrait une participation de 60% dans cette entité commerciale – la Razer Youth Bank – dont le siège serait basé à Singapour. Les partenaires stratégiques, de leur côté, disposeraient de la participation restante, a indiqué la société.

« Répondre aux besoins financiers non satisfaits d’un segment étendu, mais mal desservi de la population [les jeunes et les milléniaux (ou génération Y)], grâce à une plateforme bancaire numérique innovante, est une extension inhérente de notre activité de paiement », a déclaré Li Meng Lee, directeur de la stratégie de Razer Inc. et CEO de Razer Fintech.

L’objectif est de fournir aux jeunes une offre bancaire numérique « différenciée » couplée à des contenus « lifestyle », en partenariat avec différents fournisseurs, du comparateur de prix de billets d’avion SkyScanner au prestataire de services financiers Visa. Le réseau s’ouvrirait à Singapour, dans un premier temps, puis serait progressivement étendu à l’échelle mondiale.

L’Autorité monétaire de Singapour devrait rendre sa décision au cours de l’été 2020.

(credit photo : Adam Pan on Visual hunt / CC BY-NC-SA)

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT