R&D : la vitesse de la lumière serait dépassable

Régulations

Deux physiciens allemands de l’université de Coblence (Koblenz)
certifient avoir franchi les limites physiques de la vitesse de la lumière?

La vitesse de la lumière était une limite fondamentale et infranchissable selon la physique moderne? Etait !

Deux physiciens allemands de l’université de Coblence (Koblenz), Günter Nimtz et Alfons Stahlhofen, affirment aujourd’hui avoir dépassé cette barrière; ils auraient réussi à propulser un flux de photons au-delà des 300.000.000 m/seconde.

Ils effectuent des recherches sur les tunnels quantiques (quantum tunnelling). Pour cela ils utilisent deux prismes accolés. Lorsque la lumière franchit les prismes, un détecteur la repère et enregistre des informations sur les photons.

En séparant les deux prismes, les scientifiques ont observé que les photons peuvent créer occasionnellement un ‘tunnel’ entre les prismes. Et là, ils disent avoir pu constater que les photons arrivent sur le détecteur plus tôt que cela est théoriquement possible ! Sur une distance d’un mètre et plus, les photons franchiraient le tunnel “instantanément” !

Conclusion de nos deux physiciens, la limite de la vitesse de la lumière a été franchie?

Encore faut-il pouvoir montrer un événement qui dure moins de 300 millionnième de seconde. A suivre…

La fin d’une frontière à l’imagination ! Le franchissement de la limite de la vitesse de la lumière est une première dans l’histoire de l’humanité, qui devrait ouvrir de nouvelles et gigantesques perspectives nouvelles à la physique moderne.Le docteur Günter Nimtz a d’ailleurs indiqué que le processus de compréhension des tunnels quantiques est l’aspect le plus important de la physique quantique, et s’ouvre à la capacité du cerveau humain.Cette découverte reste cependant controversée, certains physiciens ont par exemple déclaré que l’expérience ne transmettrait que des paquets virtuels de photons également virtuels, sans transmettre d’information. La théorie d’Einstein sur la limite de la vitesse de la lumière serait donc sauve.En revanche, si elle se révèle exacte, elle pourrait bien révolutionner notre perception et compréhension de l’espace et du temps, et pourquoi pas ouvrir la porte à des technologies qui restent encore dans le domaine de la science-fiction ou du fantastique (comme les voyages dans le temps??)

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur