R&D : un Google pour les malvoyants

Régulations

Google teste une nouvelle version de son système de recherche pour faciliter l’accès à l’information des personnes aveugles ou malvoyantes

Les projets pour simplifier ou permettre l’accès à Internet aux personnes handicapées existent, mais ils sont si rares que l’on ne peut que féliciter Google de son initiative.

Accessible Search est un projet expérimental de Google qui va au-delà du système de ‘ranking’ (classement des pages) standard du moteur de recherche en évaluant la capacité des pages proposées en résultats à être utilisées par des personnes malvoyantes. Selon T.V. Raman, chercheur chez Google, le projet permet de classer les pages extraites du moteur à partir de la simplicité de leur composition, la qualité de leur ‘design’, l’organisation et la qualification (titres et contenu) de l’information. Les chercheurs de Google ont fait le constat de la chute drastique de la lisibilité d’une page lorsque sa conception est complexe, ce qui rend les systèmes de grossissement des pages ou de lecture automatique généralement confus et très peu efficaces, pour les non-voyants comme pour les dyslexiques. Paradoxalement, les techniques employées pour rendre les pages Web accessibles aux malvoyants – ils seraient 8 millions aux Etats-Unis – rendent les technologies des machines de lecture presque inefficaces. Partant de ce constat, Google propose avec Accessible Search une nouvelle méthode d’évaluation des pages Web proposées en résultats à une requête, qui donne une priorité aux pages qui proposent le meilleur équilibre entre la pertinence des données et leur design, donc plus lisibles aux technologies de lecture. La démarche de Google va-t-elle influencer la composition des pages Web ? La question pourrait être posée autrement : la niche des malvoyants est-elle potentiellement suffisamment rentable pour qu’une entreprise investisse dans le développement de pages adaptées ? Sans entrer dans ce cadre bassement mercantile, Accessible Search pourrait bien changer certains comportements de création de pages Web. Car ce qui est rendu plus lisible aux malvoyants l’est forcément pour les autres ! Or, la pertinence du message initialement perçu par le visiteur n’est-elle pas une des clés de sa fidélisation ? Une expérience à suivre, donc, mais avec un certain recul, car du côté de l’internaute l’accessibilité d’une page Web reste une notion bien relative? Accessible Search est accessible via le site des laboratoires de Google : http://labs.google.com/accessible


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur