ReactOS à l’assaut de Windows ?

Logiciels

La nouvelle version de cet OS ‘open source’ réduit ses besoins en mémoire vive.

ReactOS est un clone open source des systèmes d’exploitation 32 bits de Microsoft. En souhaitant être compatible avec la branche NT 5, cet OS pourra à terme réutiliser tous les pilotes et logiciels conçus pour Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003.

La version 0.3.9 abaisse ses besoins en ressources. Un PC pourvu de 32 Mo de mémoire vive sera ainsi suffisant pour la faire fonctionner. Dans l’absolu, 24 Mo de mémoire seront requis pour assurer l’installation et 20 Mo pour permettre le lancement de l’OS.

Cette version est également plus rapide : l’Hyperspace Mapping Interface est trois fois plus véloce que précédemment. Les tests de sécurité effectués dans l’Object Manager du noyau sont accélérés d’un facteur de cinq. Enfin, le support du son fait son apparition et les pilotes Windows destinés aux cartes réseau devraient fonctionner plus correctement.

Ce projet évolue donc rapidement. Nous avons effectué un cours essai, afin d’évaluer la qualité de ce produit. L’OS est relativement stable, même si nous avons pu constater quelques ralentissements lors des accès disques. L’interface graphique méritera des améliorations (c’est prévu pour la mouture 0.4.0), mais elle se montre relativement utilisable.

La comptabilité avec la logithèque issue de Windows est encore embryonnaire : Firefox fonctionne, mais non sans défauts d’affichage (ceci devrait être corrigé avec la 0.3.11), alors qu’OpenOffice.org ne s’installe tout simplement pas, certaines librairies manquant encore à l’appel. Bon point, si le logiciel testé se lance, son fonctionnement risque ensuite de se montrer assez correct.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur