Réalité augmentée : Magic Leap se tourne vers les développeurs avec un SDK

AppsMobilité

Magic Leap lance une pré-version de son « Creator portal » et un SDK pour son futur casque de réalité augmentée.

Magic Leap s’est tourné vers les développeurs à l’occasion de la Game Developers Conference (GDC) qui se tient du 19 au 23 mars à San Francisco.

Un SDK pour patienter

La startup a en effet ouvert son « Creator Portal » (“portail des créateurs”) et lance un SDK, accompagné par des tutoriels et des directives. “Magic Leap Simulator” aidera, lui, les développeurs à prévisualiser les applications avant d’avoir un casque.

Parallèlement, la startup annonce qu’une market place baptisée “Magic Leap World” serait bientôt lancée.

Baptisé Lumin, le kit de développement (SDK) est conçu pour permettre de développer des applications AR (Augmented Reality) destinées au système d’exploitation Lumin OS de Magic Leap. Ce dernier a été bâti sur des éléments open source et se base sur Linux.

Sur son site dédié, la société lance un « appel à tous ceux qui codent, créent et composent. Devenez un créateur Magic Leap et commencez à explorer l’évolution de l’informatique. »

Dès aujourd’hui, les développeurs peuvent donc télécharger des builds d’Unreal 4 ou d’Unity pour explorer le potentiel de la plate-forme de Magic Leap.

Le choix des principaux moteurs 3D du marché

En choisissant de collaborer avec les principaux fournisseurs de moteurs 3D, Epic Games (pour Unreal 4) et Unity Technologies (pour Unity), Magic Leap met le développement de « l’informatique spatiale », comme le groupe l’appelle, à la portée des développeurs familiers avec ces moteurs.

Si la société avait commencé à ouvrir sa plateforme à un nombre limité de développeurs en 2016, cette nouvelle annonce pourrait laisser penser que son casque Magic Leap One sera bientôt disponible, au moins en Creator Edition.

Les utilisateurs qui souhaitent développer sur la plateforme de Magic Leap doivent disposer d’un ordinateur équipé d’un processeur Intel ou AMD quadricœur, cadencé à 2,5 GHz ou plus, de 2 Go de RAM et d’un GPU compatible avec DirectX 9 (ou supérieur). Un port USB-A 3.0 est nécessaire. La machine doit évoluer sous Microsoft Windows 10 ou macOS X 10.11.

Rony Abovitz, fondateur et P-DG de Magic Leap, s’était déjà illustré en co-fondant Mako Surgical, une société spécialisée dans la robotique dédiée à la chirurgie (revendue fin 2013 à Kalamazoo, propriété de Stryker Corp, pour 1,65 milliard de dollars). Ce dernier n’a jamais tari d’éloges sur la technologie de sa start-up : « Il est temps de remettre de la magie dans le monde » ou « Le cerveau humain est encore le meilleur écran jamais conçu ».

Mais, sa société adulée par la sphère IT avait essuyé des critiques fin 2016. Un article publié par The Information indiquait en effet que le groupe accusait un certain retard dans ses développements technologiques associés à la “réalité mixte” (une combinaison de technologie d’immersion autour de la réalité augmentée) face à des concurrents comme Microsoft et son casque HoloLens.

(Crédit photo : @Magic Leap)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur