Recap 2005 : Internet à la recherche de nouveaux modèles

Régulations

L’année Internet 2005 aura été marquée trois tendances majeures : la confirmation de Google en nouveau leader du mouvement, les difficultés de Microsoft dans un rôle auquel il n’est pas habitué, celui de challenger, et la consolidation du secteur avec les géants à la recherche de nouveaux modèles économiques

Tendances L’Internet ne cesse de grossir, au point que le moteur de recherche Google estime qu’il lui faudrait 300 années pour indexer le Web et ses 75 millions de sites. Une activité qui les PME, dont les sites Web profitent au-delà de la visibilité. D’ailleurs, l’Internet devient ‘l’outil universel des relations inter-entreprise’. L’une des principales tendances de ces dernières années porte sur le phénomène des ‘blogs’. La ‘blogosphère’ étend sa toile, mais représentent-ils une opportunité ou menace pour l’entreprise ? En tous cas, Google lance son moteur pour blog. Et le blog se décline, désormais. A l’exemple des ‘vlog’, la prochaine mode en ligne. Cependant, le courriel demeure la première occupation de l’internaute. Et l’e-mail domine ? encore ? la messagerie instantanée. D’ailleurs, l’homo-informaticus est un grand malade du mail. Autres tendances, la vente en ligne dépasse les cybermarchands pour devenir une activité de l’internaute. Aux USA, 1 internaute sur 6 vend en ligne. Avenir radieux, aussi, pour la télévision sur Internet. Sans oublier ,le bouche à oreille en ligne. Sécurité La sécurité demeure cependant une problématique majeure. Le danger guète, car la fraude el ligne continue de progresser et le cybercrime est plus rentable que la drogue. Autre fléau, le spam. A ce propos, entreprises et particuliers sont des cibles différentes. Quant au P2P (peer-to-peer), il séduit trois fois plus que les offres légales. Croissance externe et nouveaux modèles économiques Les acteurs historiques de l’Internet ? Yahoo! et Amazon.com ont fêté en 2005 leur dixième anniversaire, et Google ses sept ans ? sont à la recherche de relais de croissance. A l’exemple du ‘podcasting’, nouveau business model pour moteur de recherche. Alors, les acquisitions et nouveaux projets se multiplient. HP s’offre la photo en ligne Pixaco, Yahoo! vise le ‘social media’ et Yahoo Phone affronte Skype et les opérateurs. Google est l’un des acteurs de cette recherche de profits. Google Base ouvre ses portes aux enchères, le moteur veut expérimenter la location de livres en ligne, se lance dans le tourisme et se lancerait bien dans le paiement électronique. La publicité, moteur économique Mais la principale source de profit des portails et moteurs de recherche reste la publicité. L’e-marketing séduit les annonceurs, la publicité en ligne représentera 30 milliards de dollars en 2008 et représente déjà 5% des investissements publicitaires en France. Europe et France L’Europe s’est doté d’un nom de domaine ‘.eu’, un vrai succès, avec déjà 100.000 demandes et réfléchit à un système de paiement unique. La France compte quasiment 8 millions d’abonnés en haut débit. D’ailleurs, les français passent plus de temps sur Internet. La question de la ‘légalisation’ du P2P reste en suspend, malgré le vote de l’assemblée (lire nos articles sur le projet de loi DADVSI). Ce qui n’a pas empêché les cinéma et les FAI de s’accorder sur la vidéo à la demande. Quant à l’e-administration en France, elle fait mieux que l’Europe. Moteurs de recherche Reste les moteurs de recherche, qui focalisent toute l’attention des médias. Car les américains ? Google, Yahoo! et MSN ? dominent très largement le marché. Alors l’Europe prépare Guaero, futur Google européen et le Japon veut son propre moteur de recherche. Quant aux projets d’indexation des bibliothèques ? Google Print et Yahoo! ? et à la réaction de l’Europe, la polémique reste ouverte et s’est largement affichée sur notre site.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur