Recap 2006 : Microsoft, en attendant Vista

Logiciels

Une année Microsoft marquée par l’attente et la préparation de Windows Vista
et son écosystème, lancés en fin d’année, mais aussi d’incertitudes quant aux
suites des procédures antitrust en cours et de tentatives de séductions par une
ouverture controversé des codes…

Il n’est pas difficile de faire un bilan de l’année écoulée pour Microsoft? Elle aura été marquée par Vista, le remplaçant de Windows XP et futur système d’exploitation incontournable de l’éditeur.

Pour autant, ce lancement hautement stratégique n’aura pas été des plus simples. Nous sommes retournés sur cet accouchement? difficile !

L’événement mondial, lancement au Musée de l’Homme pour la France, qui est intervenu ce 30 novembre, le lancement très officiel de Windows Vista, Office 2007 et Exchange 2007, ne concernait certes que les professionnels (il faudra attendre le 30 janvier 2007 pour monsieur tout le monde, et attention à la campagne médiatique !), mais il marquera probablement un tournant dans l’histoire de Microsoft.

Mais Vista est-il aussi important qu’on le dit et ne sommes nous pas passé à côté de quelque chose d’autrement plus important pour l’avenir ? Nous nous sommes posé la question, Vista et Office 2007 : ‘People ready’ ?

Il est vrai qu’avec la convergence des systèmes de communication et l’émergence des services web, Vista pourrait bien être le dernier ‘grand’ système d’exploitation de Microsoft. Si dès le mois de février pas un PC (grand public) ne sera livré sans Windows Vista, son adoption dans l’entreprise sera autrement plus délicate… Migration vers Vista : une année de test en perspective !

Déjà, le système, on le savait, est très gourmand en ressources, et plus encore si l’on adopte le design 3D d’Aero, la nouvelle interface graphique de Microsoft. Comparé à XP, Vista est 20% plus cher en ‘hardware’. Et déjà, des hackers contournent les règles d’activation de Vista !

Reste la grande question de la sécurité, certainement le focus de Microsoft sur Vista, mais l’éditeur souffre historiquement d’une image déplorable en la matière? Certains y croient, Steve Ballmer, l’inévitable patron de Microsoft, qui se permet d’affirmer que “ Windows Vista est invulnérable… “, ou encore Eugène Kaspersky : “ Je ne condamne pas la stratégie Sécurité de Microsoft .”

D’autres moins, comme Gartner qui a lancé un avertissement sur Vista 64-bits : “Les failles de sécurité de l’OS ne pourront pas être réparées avant plusieurs années“, ou comme Symantec qui ne veut pas de Vista et de son API sécurité ? mais leurs motivations sont peut-être différentes ! Sans oublier que Bruxelles a exprimé son désaccord. L’exécutif européen a en effet fait savoir à Microsoft son désaccord sur le fait que certaines fonctions de sécurité seraient incluses dans Vista, limitant de facto la concurrence.

En tout cas, une chose est sûre, nous évoluons vers une bipolarité avec une interpénétration de plus en plus sensible des deux frères ennemis : Microsoft avec son OS Windows, ses serveurs Windows Server 2003 et bientôt Longhorn Server, sa plate-forme .NET, sa base de données SQL Server, et son front end bureautique Office… face au monde Linux, Eclipse, SOA, ODF. A ce propos, lire notre ‘Recap 2006 : Linux et open source‘.

Mais Microsoft peut désormais se targuer de dépasser le standard de fait qu’impose les 90 % de PC équipés de Windows? Car Microsoft Open XML est officialisé comme ‘standard de l’industrie’, même si tout le monde est loin d’agréer cette reconnaissance !

Quelques faits marquants pour Microsoft en 2006 et publiés sur Silicon.fr : WPF/E : Microsoft empiète sur les plates-bandes de Flash avec son nouveau mode d’interface graphique WPF/E, intégré aussi dans Windows Vista, Microsoft se verrait bien affronter le ‘player Flash’ d’Adobe (Macromedia).Office Live : Microsoft offre site et domaine.Après le succès de la bêta US, Microsoft lance Office Live – solutions d’entreprise en ligne – en France, Allemagne, Grande-Bretagne et au Japon, avec la gratuité pour l’offre de base.Le dernier Windows Media Player est dans les bacs… Cette version 11 présente un nouveau look et quelques nouvelles fonctions. Mais pas de révolution !Microsoft s’attaque au calcul avec Windows Compute Cluster Server 2003, système d’exploitation conçu pour le High Performance Computing, autrement dit les clusters de serveurs de calcul ou supercalculateurs.WMP, un nouveau format d’image pour Microsoft présenté au WinHEC, un nouveau format d’image Windows Media Photo (extension .wmp) est destiné à remplacer le litigieux Jpeg. Microsoft mise sur la virtualisation, avec le rachat de Softricity il s’offre des logiciels de virtualisation et annonce un hyperviseur pour Longhorn Server. Bill Gates place IE au c?ur de ses projets Web : entre mea culpa et séduction, Bill Gates a reconnu les erreurs de Microsoft sur Internet Explorer, mais plus encore misé sur l’avenir du Web avec la prochaine version de son navigateur.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur