Récap 2011 : stockage avec virtualisation, SSD, NAS super-extensibles…

CloudStockage
Stockage, logiciel Peer Motion sur HP 3PAR et Lefthand

L’année 2011 a vu le prolongement de la vague des concentrations-acquisitions. Côté techno, le SSD s’affirme. Les serveurs NAS continuent leur course. Quant aux disques, la facture a grimpé…

En 2011, les géants du stockage des données ont encore profité de la sortie de crise de 2009-2010 et de la relative dévalorisation des entreprises. Les acquisitions ont continué (*), mais pas au niveau des surenchères historiques de 2009 et 2010  (la course après DataDomain puis celle de 3PAR, disputée entre HP et Dell).

EMC, qui aura frisé les 20 milliards de dollars sur l’année (environ 2 milliards et demi de bénéfice! Et on dit que son trésor de guerre atteint les 5 milliards), a continué de digérer au mieux ses multiples acquisitions (Avamar, DataDomain, RSA, Isilon…).

2011, une année charnière pour EMC, avec VNX et VNXe

Le géant du stockage a débuté l’année en fanfare avec 41 annonces, dont celle, majeure, de rupture de génération : sa nouvelle gamme VNX, que le marché aura (bien) accueillie comme venant s’intercaler entre l’offre CLARiiON, les NAS Celerra et le haut de gamme Symmetrix (VNX, VNXe et VMAX, comment EMC rationalise son offre stockage (19 et 24 janvier 2011).

En milieu d’année, une annonce complémentaire et logique, en somme : EMC présente ses nouvelles baies de disques haut de gamme VMAXe (juillet 2011) et trois mois plus tard confirme leur évolution (24 octobre), qui tendent à les “démocratiser” vers les entreprises de taille moyenne et le ‘cloud computing’ (même architecture ‘scale-out’ des Symmetrix, même environnement Enginuity 5875+ et livrable en ‘préconfiguré’).

Entretemps, Isilon, tout fraîchement acquis par EMC, a lancé un système de stockage en cluster au débit de 85 Go/sec (20 avril). En parallèle, dans la même période, EMC a avancé une offre rapprochant les offres d’Avamar 6.0 et de DataDomain.

Encore des acquisitions

En début d’année, NetApp avait ouvert le feu avec l’acquisition d’Akorri, qui est venu renforcer ses technologies d’analyses de performance.  NetApp, classé au 2e rang (derrière EMC) par un sondage auprès des managers IT, a égalemet repris Engenio (LSI).Ce même constructeur a annoncé quelques semaines une nouvelle passerelle vers Bull : fin mars, ils annonçaient la création, à Grenoble, d’un centre de solutions commun dédié au stockage.

Dell a également fait fort en termes d’investissements en 2011 : après EqualLogic (en 2007) et Compellent (en 2010), c’est un petit joyau qui est entré, en juillet, dans son escarcelle, pour le réseau : Force 10. A retenir également que Dell a rehaussé la gamme EqualLogic, prête pour vSphere 5 de VMware‘ – avec deux séries, PS4100 et PS6100 –,  « hautement virtualisées, unifiées et extensibles » (août). Dell avait fait deux acquisitions importantes, quelques mois auparavant : Ocarina Networks (solutions de compression des données) et Exanet, fournisseur d’un file system sophistiqué pour serveurs NAS.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur