RECAP été 2007 : l’essentiel de l’actualité ‘software’

Logiciels

Open source, sécurité, ‘databases’, solutions de stockage, offre de
Microsoft… Voici pour les “juilletistes”, un récapitulatif des principaux
faits et événements qui ont marqué ce mois de juillet 2007, s’agissant du
logiciel

Les logiciels issus de la communauté Open Source continuent leur progression:

Ils pèsent de plus en plus lourd dans l’univers des logiciels professionnels. Et se rendent très visibles:

L’Hexagone confirme ce mouvement, comme l’a montré le bilan de la manifestation l’événement qui s’est tenu en juin : ” Paris Capitale du Libre.”

Et ce n’est pas tout, le secteur public français est lui aussi, fortement attiré par le “phénomène du libre”.

L’été, le Libre coule de source

La première annonce nous vient de Sun qui va intégrer des fonctionnalités Linux dans Solaris. Afin de séduire les développeurs, l’éditeur joue la surenchère Linux sur son système d’exploitation Unix.

Unix est certes l’un des systèmes d’exploitation (OS) les plus sécurisés, mais c’est également l’un des plus complexes à exploiter…

Puis, le 7 juillet : le pingouin asiatique TurboLinux s’attèle au convertisseur Open XML-ODF. L’éditeur va superviser les versions chinoises et japonaises du traducteur des fichiers Office 2007 et OpenOffice.

S’agissant toujours du “libre”, Firefox, le trublion du Net, qui grignote constamment des parts de marché sur Internet Explorer, corrige 8 failles dans Firefox 2.0. La fondation propose avec son correctif une nouvelle version du navigateur.

Enfin, l’éditeur Tibco offre sa technologie Ajax Message Bus au profit du projet ‘Hub’ de l’OpenAjax Alliance et annonce son projet ‘Open Source PageBus’…

Saas :le logiciel se fait service

Futur Telecom et Microsoft lancent une offre alliant télécoms et applications hébergées. Nom de code du produit : Futur Office.

Voici donc une énième offre packagée, englobant téléphonie fixe et mobile, Internet et outils applicatifs en ligne à destination des PME. Des entreprises qui sont à juste titre, considérées comme le parent pauvre de l’accès aux nouvelles technologies.

Esker poursuit son travail avec SAP. Le groupe lyonnais Esker, continue d’apporter son expertise dans l’automatisation de la réception et de l’envoi de documents à SAP. La suppression du papier dans les processus de gestion de l’entreprise passe par la dématérialisation des documents, mais également par l’externalisation des activités d’expédition.

Microsoft : l’open source et l’après Vista

L’été laisse aussi place à l’humeur et à une tribune sur la conception des standards de Microsoft. Car après OpenXML, Microsoft soumet son format XPS (concurrent du PDF) à l’ECMA, ou comment faire d’un format propriétaire un “standard ouvert“, mais pas une norme?

Pour ce qui est de l’après Vista, il s’agit probablement de l’annonce la plus “people‘ et croustillante de la fin du mois de juillet. Le successeur de Vista a un nom : Sev en.

Il devrait débarquer dans trois ans, et peut-être changer de nom de code deux ou trois fois…

Les autres points forts de l’actualité ‘Software’

Computing, Stockage, Database, Sécurité… La société “fabless” californienne Nvidia a signé une nouvelle solution originale de calcul HPC au travers de la puissance de calcul parallèle des processeurs graphiques: le GPU Computing avec Nvidia Tesla. Le constructeur surtout renommé pour ses cartes graphiques, a baptisé son produit Nvidia CUDA 1.0.

EMC lance sa gestion documentaire nouvelle génération. Le géant du stockage de données présente sa nouvelle plate-forme de gestion de contenu d’entreprise EMC: Documentum 6

Le 21 juillet, Oracle annonce la nouvelle version 11g de sa base de données. Avec au menu, pas moins de 400 nouveautés. Cette version très attendue permet au groupe de renforcer sa part de marché dans le secteur de la base de données à 47,1% (chiffre Gartner).

Niveau sécurité la “PHP Compagny” présente Zend Guard 5, une solution qui protège le code et encode les programmes orientés objets créés avec PHP 4 et PHP 5 contre toute tentative d’ingénierie inverse.

Enfin, HP consolide son offre d’administration systèmes, avec les rachats consécutifs d’Opsware et Neoware: Après Mercury, Opsware puis Neoware… HP bétonne son ‘admin’ systèmes”

_ _ _

( A suivre: demain, RECAP Juillet 2007: hardware, vie des sociétés…)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur