Recherche en ligne : légère amélioration pour Microsoft Bing en octobre

Cloud

Bing, le moteur de recherche de Microsoft, regagne quelques points sur le marché de la recherche aux Etats-Unis. Aux détriments de son partenaire Yahoo.

A l’heure où le partenariat Yahoo-Microsoft prend du retard, la situation sur le marché américain de la recherche en ligne s’améliore quelque peu pour Bing mais se détériore pour l’entreprise de Carol Bartz. Selon la firme spécialisée en mesure d’audience du Web StatCounter, le moteur de recherche de Microsoft voit sa part de marcher passer de 8,51 % en septembre à 8,86 % en octobre. Une progression notable (notamment par rapport aux 5,23 % de MSN Live Search il y a un an) mais qui ne lui permet pas de rattraper son plus haut score de 9,64 % réalisé en août dernier.

De son côté, Yahoo continue de subir l’érosion de l’usage de son outil de recherche. En octobre, la firme de Sunnyvale n’enregistre que 8,91 % des visites contre 9,4 % en septembre et 10,5 % en août. Les deux partenaires pourront toujours se consoler en se disant que la fréquentation de leurs outils tend à s’équilibrer. Plus sérieusement, alors que la part de Bing semble se stabiliser, celle des deux entreprises cumulée ne cesse de s’éroder. Elle est passée de 20,36 % en août à 17,77 % en octobre.

Une situation qui profite à Google au final. Avec 80,39 % du marché de la recherche aux Etats-Unis, Mountain View atteint son meilleur score depuis novembre 2008.

A l’échelle mondiale, Google confirme la tendance. StatCounter (qui appuie ses études sur un réseau de 3 millions de sites partenaires générant 5,1 milliards de clics vers les moteurs) attribut au leader une part de 91,45 % contre 4,19 % pour Yahoo et 2,46 % à Bing en octobre 2009. En France, Google maintient, depuis avril 2009, ses plus de 95 % de part de marché. Avec 95,42 % en octobre, le moteur de recherche cède légèrement du terrain face aux 95,56 % de septembre, au profit de Bing (qui passe de 1,95 % à 2,17 %). En revanche, Yahoo continue de s’enfoncer et ne détient plus que 1,56 % en octobre contre 1,65 % en septembre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur