Reconnaissance faciale : Microsoft repousse les participations minoritaires dans les startup

Critiqué pour sa participation au capital d’AnyVision, spécialisée dans la reconnaissance faciale, Microsoft affirme qu’elle ne sera plus jamais un investisseur minoritaire dans « une entreprise qui vend des technologies sensibles. Objectif : garder le contrôle.