Record trimestriel pour Apple mais déception des marchés

Cloud

Encore une fois, la pomme affiche des résultats brillants mais ses prévisions n’ont pas convaincu

Ordinateurs Macintosh et baladeurs iPod font la fortune d’Apple. Pour son premier trimestre, le groupe fait état de résultats record avec un chiffre d’affaires de 9,6 milliards de dollars contre 7,1 milliards il y a un an (+35%) et un résultat net trimestriel de 1,58 milliard de dollars, ou de 1,76 dollar par action diluée contre 1 milliard de dollars, ou 1,14 dollar par action diluée pour le même trimestre de l’exercice précédent. La marge brute générée a représenté 34,7 %, en augmentation par rapport aux 31,2 % enregistrés à période comparable.

Concrètement, Apple a livré 2,3 millions d’ordinateurs Macintosh (un nouveau record), ce qui représente une progression de 44 % en volume et de 47 % en valeur par rapport au premier trimestre de l’exercice précédent. Au cours du trimestre, la société a également vendu 22,1 millions d’iPods, soit une progression de 5% en volume et de 17 % en valeur par rapport au même trimestre de l’exercice précédent. Les ventes trimestrielles d’iPhone se sont élevées à 2,3 millions d’unités. Apple compte toujours en vendre 10 millions d’ici fin 2008. En tout, 4 millions d’exemplaires du mobile hybride ont été vendus depuis le lancement fin juin.

“Nous sommes vraiment très heureux d’annoncer les résultats du meilleur trimestre de notre histoire, avec des records historiques tant au niveau du chiffre d’affaires que des bénéfices” s’est félicité Steve Jobs, CEO d’Apple. “Nous disposons d’un pipeline de nouveaux produits exceptionnel pour 2008, en commençant par le MacBook Air, le Mac Pro et iTunes Movie Rentals pour les deux premières semaines.”

La pomme a beau être appétissante, les marchés font la fine bouche. Encore une fois, ce sont des prévisions ‘conservatrices’ qui ont refroidi les investisseurs. En effet, Apple table pour le trimestre en cours sur un bénéfice par action de 94 cents et un chiffre d’affaires de 6,8 milliards (+29% seulement …) alors que les analystes prévoyaient un bénéfice par action de 1,09 dollar et sur des ventes de 6,98 milliards.

On s’inquiète que la poule aux oeufs d’or soit fatiguée et que le contexte économique défavorable pèse sur les ventes de la firme. Déjà, les ventes d’iPod n’ont progressé que de 5% en volume, s’alarment les observateurs…

Ce mercredi, à la Bourse de New York, le titre Apple dévissait de plus de 12%…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur