Recrutement IT : les 7 compétences les plus recherchées

CloudDSIEditeurs de logicielsProjetsSSII

Les compétences en cybersécurité, cloud et analyse de données font partie des plus recherchées par les recruteurs de cadres et responsables informatiques.

Les compétences associées à la sécurité informatique, à l’architecture cloud et à l’analyse avancée de données font partie des plus recherchées par les recruteurs de cadres et managers informatiques. Une tendance qui se vérifie des deux côtés de l’Atlantique.

Aux États-Unis, 67% des recruteurs IT interrogés dans le cadre d’une enquête* du cabinet Robert Half Technology prévoient d’augmenter leurs effectifs informatiques sur l’année. 89% déclarent rencontrer des difficultés pour trouver des profils qualifiés.

Les compétences les plus recherchées sont les suivantes :

1. Cybersécurité
2. Sécurité cloud
3. Cloud computing
4. Architecture cloud
5. Business Intelligence et reporting
6. Gestion de bases de données
7. Virtualisation, ERP et DevOps (ex æquo)

Les entreprises se livrent une guerre des talents pour attirer et retenir les profils informatiques experts. Ces derniers bénéficient aujourd’hui du quasi-plein emploi.

En France, les ingénieurs sont les mieux lotis.

Data, cybersécurité, IA

En France, les entreprises du secteur IT (entreprises de services du numérique, éditeurs de logiciels, agences web, etc.) recherchent en priorité de jeunes diplômés et ingénieurs informaticiens (71% des recrutements prévus), selon un récent baromètre de l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) et du syndicat professionnel Syntec Numérique.

En 2019, le secteur des activités informatiques devrait recruter entre 58 790 et 63 260 cadres, soit jusqu’à 13% de hausse par rapport à 2018.

Pour les auteurs du baromètre : la tendance « traduit un besoin important en compétences nouvelles et expertises pointues dans différents domaines à forte valeur ajoutée : data, cybersécurité, systèmes cognitifs, intelligence artificielle (IA), Internet des objets (IoT) », blockchain… Autant de domaines porteurs pour les développeurs.

De surcroît, l’obligation de conformité au Règlement général sur la protection des données (RGPD) dans les entreprises soutient les « créations de postes » dans le numérique.

*Pour Robert Half Technology, un institut indépendant a interrogé plus de 2 800 décideurs IT dans 28 villes américaines.

(crédit photo © shutterstock)

Lire aussi :