Pour gérer vos consentements :
Categories: Régulations

Les recrutements IT devraient croître sensiblement en 2015

En 2014, les recrutements de cadres ont progressé de 2% dans les activités informatiques, en France, pour atteindre les 32 300 embauches réalisées (sur 169 600 tous secteurs confondus, +4% en un an), selon l’Apec. Pour 2015, l’organisation table sur une hausse sensible des embauches dans la fonction informatique. L’effet de rattrapage des recrutements IT amorcé en 2014, explique la tendance.

19% des recrutements de cadres

Dans une perspective optimiste, les recrutements de cadres en informatique pourraient croître de 16% cette année dans le secteur privé pour atteindre les 37 500 embauches « tirées par la bonne santé des activités informatiques-télécoms et la reprise des recrutements dans l’ingénierie-R&D », commente l’Apec. En revanche, la progression serait de 1% seulement, à 32 600 embauches effectives, si l’on considère la fourchette basse des prévisions de l’organisation pour 2015. Dans les deux scénarios, la profession représente tout de même 19% des recrutements de cadres réalisés sur l’année 2015.

Un moteur de l’emploi cadre, mais…

Ainsi, l’informatique est, avec le commercial, l’une des deux fonctions « locomotives » de l’emploi cadre en France. Mais l’évolution par métier reste contrastée pour les informaticiens. Les recrutements sont essentiellement axés sur les jeunes cadres et le chômage demeure élevé dans la profession. Une tendance qui se vérifie sur l’ensemble du marché de l’emploi cadre. « Seul 1 recrutement sur 10 concernerait les profils ayant plus de 15 ans d’expérience. Les cadres de 1 à 10 ans d’expérience resteraient les plus courtisés par les recruteurs », explique l’organisation.

« Un marché à plusieurs vitesses »

Pour Jean-Marie Marx, directeur général de l’Apec, le marché de l’emploi cadre hexagonal a « plusieurs vitesses ». Des secteurs sont en retrait, comme la construction, d’autres, comme l’informatique, profitent d’une certaine dynamique. Et l’Apec se montre optimiste pour l’avenir. Ainsi, le nombre de recrutements de cadres devrait continuer à croître en 2016 et 2017 « sous l’effet d’une croissance économique modérée », retrouvant ainsi les niveaux d’avant la crise de 2008-2009.

Lire aussi :
Dans l’informatique, le CDI est encore synonyme de stabilité
Société Générale: « Objectif 2015, recruter 650 CDI d’informaticiens »

crédit photo © jirsak – Shutterstock

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

1 jour ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

1 jour ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

1 jour ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

2 jours ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

2 jours ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

2 jours ago