Recrutements IT : la reprise se confirme, selon l’Apec

La relance des recrutements de cadres constatée au printemps 2021 se confirme en cette période estivale, particulièrement dans les activités informatiques et d’autres services « à forte valeur ajoutée »*, rapporte l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) .

Les offres d’emploi cadre dans ces secteurs sont aussi plus dynamiques qu’en début d’année. Toutefois, elles n’ont pas retrouvé leur niveau d’avant-crise (-6% au 2e trimestre 2021 par rapport au 2e trimestre 2019), selon le plus récent baromètre de l’Apec.

Malgré tout, 76% des organisations de ces secteurs, technologies de l’information (IT) en particulier, dressent un bilan positif du niveau de leur activité (+15 points en un trimestre).

Quel est le degré de confiance des recruteurs pour les mois à venir en France ?

Rebond de la mobilité externe

L’Apec fait état d’une hausse des intentions de recrutement pour le 3e trimestre 2021 dans les secteurs qui emploient de nombreux cadres, dont l’informatique.

Les professionnels dotés de 1 à 10 ans d’expérience restent les plus recherchés par les entreprises du secteur privé, dans les technologies de l’information notamment.

Cependant, les recrutements anticipés comme ardus, dont des postes extrêmement qualifiés dans l’IT (ingénierie, data, cybersécurité…), restent difficiles à concrétiser.

Par ailleurs, le rebond attendu de la mobilité externe doit également être pris en compte par les employeurs. Une majorité de cadres en poste (51%) considérant que changer d’employeur est une « opportunité » plutôt qu’un risque (+6 points par rapport à fin 2020). 

Ce taux atteint même 65% (+17 points) chez les plus jeunes talents, dans l’IT comme dans d’autres secteurs moteurs de l’emploi cadre.

*Informatique, ingénierie R&D, activités juridiques et comptables, banque et assurances, communication et médias.

(crédit photo © Shutterstock)