Récupération de données : «la fourmi n’a pas été sauvée»

RéseauxSurveillance

Du laptop pris dans les flammes à celui qui séjourne dans l’eau, les cas insolites des pertes de données informatiques ne manquent pas. Comme tous les ans, Kroll Ontrack nous gratifie de ses plus belles récupérations de données.

C’est un marronnier dont on ne se lasse pas. Comme chaque année, le spécialiste de la récupération de données nous gratifie des 10 pertes de données les plus insolites de l’année, 2010 cette fois, donc. Comme généralement, ces pertes sont plus souvent dues à l’étourderie des utilisateurs, voire à la malveillance de tiers, qu’à une défaillance du matériel. Dans tous les cas, Kroll Ontrack a la plupart du temps réussi à récupérer les données volatilisées, au moins en partie.

C’est bien connu, le matériel électronique et l’eau ne font pas bon ménage. Et pourtant, cela n’a en rien freiné un utilisateur qui, de peur de laisser seul son portable sur la plage, est allé se baigner avec. Certes, en le protégeant d’un sac plastique. Ce qui n’a évidement pas suffit. Evitez également de laisser traîner votre Mac à raz du sol lorsque vous élevez un petit chat. il pourrait confondre le laptop avec sa litière. C’est d’ailleurs ce qui est arrivé à une cliente. Bonjour l’odeur?

Mieux vaut-il une odeur d’urine ou de jambon? Kroll Ontrack a en effet reçu un disque dur emballé dans du polystyrène, avec les restes d’un « délicieux jambon fumé ». Il faut dire que le matériel provenait d’une boucherie. Une petite collation à l’intention des ingénieurs de la société? Cela vaut toujours mieux que de se faire exploser son portable. Comme c’est arrivé à ce voyageur étourdi qui a oublié la mallette qui contenait son laptop à la cafétéria de l’aéroport. En ces temps de tension terroriste, la police n’a pas cherché à comprendre et a fait exploser le colis suspect pendant que son propriétaire décollait… L’histoire ne dit pas si Kroll Ontrack a réussi à récupérer les données. Autre étourderie : une femme en retard a roulé sur son laptop après l’avoir posé sur le toit de sa voiture le temps de ranger gobelet de café et d’installer les enfants. Un classique. Pour le coup, elle était vraiment en retard.

Parfois, la mission du prestataire va jusqu’à tenter de sauver des insectes. Notamment quand ils se nichent sur la tête de lecture du disque dur pour échapper à une inondation qui a provoqué le séjour dans l’eau d’un portable. En l’occurrence, il s’agissait d’une fourmi. « La technologie de pointe utilisée en salle blanche a permis de récupérer la majorité des données du disque; en revanche, la fourmi n’a pas été sauvée », relate l’entreprise qui fait parfois un douloureux métier.

Douloureux, le cas de cette mère de famille qui perd sa fille décédée d’un cancer l’est. Et le vol du portable qui contenait les photos de son enfant n’a rien arrangé. Heureusement, le voleur a été retrouvé, et le portable avec. Malheureusement, le disque avait été effacé. Bon coeur, « Kroll Ontrack a contacté la famille pour lui proposer son aide et a pu récupérer 90  % des seules photos qu’elle possédait de sa défunte fille ».

Des photos uniques de paysages africains à des fins humanitaires, ce sont celles qu’a failli perdre ce reporter dans l’incendie qui a ravagé son appartement. Récupéré in extremis des flames par un valeureux pompier, l’ordinateur a fini écrasé quelques étages plus bas lors de la descente par l’échelle. Quant le sort s’acharne… « Les photos ont toutes été récupérées », jure Kroll Ontrack. Ouf!

Et même ceux qui prennent leur précaution, y compris doublement, ont parfois recours au prestataire pour sauver ce qu’il reste à récupérer. En tentant de dupliquer des données depuis plusieurs bandes d’archives copiées par Kroll Ontrack sur plusieurs disques durs en redondance, le client n’a fait que les déplacer d’un disque à l’autre. Pire, une fausse manipulation a accidentellement effacé les archives sauvegardées. Heureusement, Kroll Ontrack avait conservé les bande et tout est rentré dans l’ordre.

Enfin, attention à ne pas brancher n’importe quoi n’importe où (sous peine de, non pas devenir n’importe qui, mais de bousiller son PC). « Lorsque la batterie du portable d’un débutant en informatique s’est déchargée, raconte le prestataire, ce dernier a saisi derrière son bureau ce qu’il pensait être le chargeur de son ordinateur et a branché le câble d’alimentation sur son portable. Malheureusement, il s’agissait du cordon d’alimentation d’un autre appareil : il a ainsi grillé son ordinateur. » Ça doit surprendre. Un mauvais départ en informatique qui lui servira probablement de leçon.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur