Red Hat affiche d’excellents résultats financiers

Logiciels

Le chiffre d’affaires de Red Hat croit une nouvelle fois. Une transaction juridique de 8,8 millions de dollars réduit cependant les résultats nets de la compagnie.

Red Hat a récemment présenté les résultats de son troisième trimestre fiscal 2010, lequel s’est achevé le 30 novembre dernier. L’éditeur a réalisé un chiffre d’affaires de 194,3 millions de dollars, en hausse de 18 % depuis l’année précédente.

« Dans l’environnement économique actuel, notre croissance à deux chiffres s’explique par la compétitivité de nos solutions et la qualité de notre service. Red Hat a atteint, pour la cinquième fois en six ans, la première place des éditeurs de logiciels de l’étude CIO Insight Ziff Davis, avec les notes les plus élevées en matière de fiabilité et de valeur », s’enthousiasme Jim Whitehurst, président et CEO de Red Hat. « Nous continuons également à introduire de nouveaux produits, comme RHEV ( Red Hat Enterprise Virtualization ). »

Une belle réussite pour la compagnie dont les résultats sont soutenus par la vente de contrats de souscription, un secteur en hausse de 21 %, à 164,4 millions de dollars. Red Hat affiche un bénéfice net de 16,4 millions de dollars pour ce trimestre et dispose d’un trésor de guerre de 54,1 millions de dollars. Ces chiffres sont toutefois en baisse par rapport au troisième trimestre 2009 (24,3 millions de dollars de bénéfices et 59,1 millions de dollars en caisse). La compagnie explique cette chute par une transaction juridique, qui a coûté à elle seule 8,8 millions de dollars.

Il n’y a toutefois pas de quoi inquiéter les investisseurs, qui ont favorablement réagi à ces annonces.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur