Red Hat booste son offre Linux temps réel MRG

Réseaux

MRG 1.2 est un OS temps réel qui propose des performances exceptionnelles, y compris en mode virtualisé.

Red Hat fait progresser sa plate-forme temps réel d’entreprise MRG (Messaging, Realtime et Grid). Celle-ci met l’accent sur les performances, un temps de latence faible et un temps de réponse garanti.

Ce type d’OS est crucial pour l’industrie et certains domaines spécifiques : finances, armement, énergie… MRG 1.2 reprend les avancées présentées lors de la sortie de la Red Hat Entreprise Linux 5.4.

Les performances générales de cette solution sont en progrès. Ainsi, sur une machine de test configurée en Infiniband, entre 1,2 et 1,6 million de messages ont pu être délivrés par seconde, avec un temps de latence moyen compris entre 40 et 43 ms. Supersonique. En mode virtualisé, les performances restent correctes : sur le même système de test, une machine virtuelle fonctionnant sous KVM peut ainsi délivrer plus d’un million de messages par seconde, avec un temps de latence inférieur à 200 ms. Pour la première fois, temps réel et virtualisation font bon ménage.

MRG 1.2 est livré avec l’outil rteval, qui permettra de détecter les périphériques qui augmentent le temps de réponse du système. Ce logiciel sera très appréciable pour optimiser une infrastructure temps réel. Dans le domaine des grilles (Grid), nous retrouvons une gestion fine des machines virtuelles fonctionnant sous KVM et l’intégration de la version 7.4 du projet open source Condor. C’est un élément essentiel pour mettre en place une solution informatique distribuée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur