Red Hat décroche les certifications de sécurité les plus élevées en matière de chiffrement

Sécurité

La RHEL 5 est maintenant certifiée FIPS 140-2 pour ses fonctions de chiffrement. Un élément essentiel pour les instances gouvernementales.

Le spécialiste du monde open source Red Hat vient aujourd’hui de décrocher six certifications FIPS 140-2 pour sa distribution Linux RHEL 5 (Red Hat Enterprise Linux 5). Le tout a été obtenu sur des serveurs HP ProLiant.

C’est une avancée importante pour la compagnie, ces certifications liées au chiffrement des données étant essentielles pour pénétrer certains secteurs du gouvernement américain, comme les agences fédérales ou le milieu militaire. Cette série de certifications intéressera également les entreprises travaillant avec des données sensibles, et ce, qu’elles soient situées en Amérique du Nord ou en Europe.

« Les organismes publics civils et militaires exigent la meilleure protection possible pour leurs données sensibles, a déclaré Jim Totton, vice-président business platform de Red Hat. L’achèvement de ce processus de certification illustre notre engagement à créer un système d’exploitation conçu pour répondre aux normes de sécurité les plus rigoureuses au monde. Notre travail avec HP pour décrocher ces certifications représente une valeur significative pour les clients du gouvernement, qui ne sont plus tenus d’investir dans des outils distincts pour obtenir des capacités de chiffrement certifiées FIPS. »

La firme nous informe que le processus de certification FIPS 140-2 est d’ores et déjà en cours pour sa toute nouvelle RHEL 6.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur