Red Hat étoffe son réseau de partenaires autour des serveurs ARM 64 bits

CloudComposantsLogicielsOpen SourcePoste de travailServeurs

Le programme ARM 64 bits de Red Hat rencontre un large succès, avec plus de 35 partenaires adhérents. Dont la plupart des concepteurs de puces ARM pour serveurs.

En juillet 2014, Red Hat lançait un programme visant à rassembler les acteurs intéressés par les machines ARM 64 bits. L’objectif était alors de tenter de mettre en place un embryon d’écosystème autour de cette nouvelle génération de composants ARM dédiés aux serveurs, et des offres Linux de l’éditeur américain.

Pari visiblement réussi pour Red Hat. Le programme de la firme est en effet passé en 6 mois de neuf partenaires (AMD, American Megatrends, AppliedMicro, ARM, Broadcom, Cavium, Dell, HP et Linaro), à plus de 35, indique la firme. Des concepteurs de puces ARM, bien entendu, mais également des OEM et des ISV.

Bref, nous retrouvons ici ceux qui vont produire les serveurs (et les composants qui y seront intégrés) et, de l’autre côté de la chaîne, ceux qui vont proposer du logiciel. Avec Red Hat au centre, son OS Linux et ses offres middleware.

Des travaux qui profiteront à la communauté

Côté composants, les offres les plus avancées sont représentées : les ThunderX de Cavium, et leurs 48 cœurs ARM ; les X-Gene d’AppliedMicro, qui équipent les offres Moonshot de HP ; les Opteron A1100, qui représentent un tournant stratégique pour AMD.

Les participants à ce programme indiquent que leurs travaux ont permis d’avancer sur la problématique du hardware. Des pilotes et logiciels seront offerts prochainement à la communauté, qui pourra les intégrer au noyau Linux.

À lire aussi :
Lenovo sort les ARMes : 1152 cœurs ARM 64 bits dans un rack 6U
Red Hat finalise son offre Linux pour Power8
Résultats : le CA de Red Hat s’envole au 3e trimestre


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur