Red Hat finalise son offre Linux pour Power8

CloudDSIEditeurs de logicielsLogicielsOpen SourceProjetsServeurs
IBM Power 8 (c) IBM

La RHEL est accessible en version bêta pour les machines Power8. Elle rejoindra les OS de SUSE et Canonical au sein de la génération OpenPower.

IBM mise sur la technologie Power pour se relancer sur le marché des serveurs. Toutefois, l’écosystème des systèmes d’exploitation compatibles Power8 reste peu étoffé. Faute de mieux, le Power System S824L n’est ainsi livré que sous Ubuntu (voir « IBM livre son premier serveur Power8 équipé d’un accélérateur NVIDIA »).

La situation devrait toutefois rapidement changer en 2015. Ainsi, Red Hat met la touche finale à la version 7.1 de son OS, dont une des avancées est le support des serveurs pourvus de puces Power8 d’IBM. Les clients de la firme pourront se faire la main sur cette technologie via la version bêta de Red Hat Enterprise Linux 7.1.

Un mouvement de fond… assez lent

Notez que SUSE Linux Enterprise Server 12, présenté récemment, propose un support du Power8. Toutefois, là aussi, il s’agit d’une technologie en cours de test.

Les éditeurs semblent globalement assez peu prompts à adopter l’offre Power d’IBM. Un décollage qui tarde également à se faire du côté du mouvement OpenPower. La seule machine Power conçue par un constructeur tiers est aujourd’hui signée Tyan.

Disponible pour environ 2200 euros HT, cette offre n’est équipée que d’une puce à quatre cœurs (32 threads). Pas de quoi bousculer le marché des serveurs x86 (plus de détails sur le serveur Tyan se trouvent dans l’article « Tyan livre son premier serveur Power8 »).

À lire aussi :

Les premiers serveurs Power8 ‘non IBM’ sortiront début 2015
OVH invite Docker et Power8 dans ses offres cloud
IBM et Nvidia en charge de 2 supercalculateurs de 150 et 100 Pflops

Crédit photo : © IBM

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur