Red Hat lance le statut Virtualization Specialist

Logiciels

Grâce à la nouvelle certification Virtualization Specialist, les partenaires de Red Hat pourront afficher leurs compétences dans le domaine de la virtualisation.

Les partenaires commerciaux de Red Hat spécialisés dans la virtualisation pourront dorénavant mettre en avant leur savoir-faire. À cet effet, la compagnie crée un statut de Virtualization Specialist.

« En offrant à nos partenaires l’opportunité de se spécialiser dans la virtualisation, nous les aidons à répondre plus efficacement aux demandes de leurs clients », explique Petra Heinrich, directrice des partenariats et alliances de Red Hat pour la région EMEA. « A l’heure où la virtualisation se démocratise, nous devons pouvoir compter sur nos partenaires pour assurer le succès des projets d’implémentation de leurs clients et implanter nos solutions de virtualisation dans la région EMEA. C’est pour eux une occasion unique de se différencier sur leur segment de marché en proposant des technologies de virtualisation à des coûts rentabilisés. »

Ce statut n’est accordé qu’aux sociétés qui ont fait leurs preuves dans ce domaine. Le ticket d’entrée est toutefois à la portée de nombre de compagnies, puisqu’elles doivent fournir deux références clients et disposer de quatre spécialistes certifiés : deux administrateurs et deux vendeurs.

Ce programme n’apporte pas d’avantages financiers spécifiques, mais permettra aux entreprises de se mettre en avant et de bénéficier d’une reconnaissance de leurs compétences. Aujourd’hui, dix sept partenaires européens ont reçu cette certification, dont trois en France (Overlap, Proservia et Uperto Devoteam). La plupart de ces compagnies avaient participé au programme bêta de Red Hat, ce qui explique pourquoi leur nomination s’est faite aussi rapidement. Red Hat France nous informe que trois autres partenaires français devraient prochainement décrocher ce label.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur