Red Hat : le milliard de dollars à portée de main

CloudOpen Source

Il s’en est fallu de peu pour que Red Hat décroche le milliard de dollars de chiffre d’affaires annuel. L’éditeur américain peut toutefois se réjouir : ses résultats sont exceptionnels.

Red Hat vient de boucler son dernier trimestre financier et son année fiscale 2011. La firme a réalisé un chiffre d’affaires de 245 millions de dollars au cours du dernier trimestre, soit une hausse de 25 % par rapport à la même période de l’année 2010.

Sur l’année, l’éditeur américain passe à deux doigts du milliard de dollars de chiffre d’affaires. Avec 909,3 millions de dollars de ventes (+24 %), Red Hat reste toutefois le plus puissant des pure players du monde open source. Notez que les souscriptions aux offres de support forment le gros des revenus de la société, avec 773,4 millions de dollars (+21 % sur l’année).

Le bénéfice net enregistré s’établit à 33,5 millions de dollars sur le trimestre (+28,8 % en un an) et à 107,3 millions de dollars sur l’année (+22,9 %), soit 0,55 dollar par action. Des résultats solides, confortés par plus de 640 millions de dollars de liquidités. De quoi voir venir… ou de programmer de nouvelles acquisitions.

« Nous pensons que la forte demande que nous avons connue a été largement tirée vers le haut par les clients qui modernisent leurs datacenters et préparent leurs infrastructures pour le cloud computing », explique Jim Whitehurst, président et CEO de Red Hat. Nul doute que les offres middleware JBoss ont également eu leur rôle à jouer dans cette croissance.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur