Red Hat met du Java EE dans sa plate-forme cloud OpenShift

LogicielsOpen SourcePAAS

Avec le support de Java Enterprise Edition 6 dans son PaaS OpenShift, RedHat veut faciliter la transition des applications de développement dans le nuage. Et accélérer l’adoption du cloud par les entreprises.

RedHat a annoncé, le 10 août, que OpenShift supporte désormais J EE 6 (Java Enterprise Edition 6). Présenté en mai dernier à l’occasion du Red Hat Summit 2011 de Boston, OpenShift est une offre PaaS (Platform as a service) ouverte. Dédiée aux développeurs, elle rassemble au sein d’un même ensemble la Red Hat Enterprise Linux, JBoss, Python, Perl, Ruby et PHP ainsi que d’autres frameworks de partenaires tels que Spring, Turbogears, Django, Symfony, Rails, Sinatra. Côtés gestion des données, OpenShift prend en charge MySQL, MongoDB, Memcache, Membase, Deltacloud…

Une plate-forme en ligne de développement fort complète qui permet à RedHat d’ouvrir la voie du cloud à ses clients. JEE6 (via JBoss Application Server 7) sur OpenShift sera plus souple à gérer (en termes d’échelonnage et de surveillance, notamment, dans le cloud), annonce l’éditeur de Raleigh. Et de rappeler que Java EE 6 contient CDI (Content and Dependency Injection ), une bibliothèque d’outils qui facilite le développement d’applications dynamique. Le tout dans une approche ouverte et indépendante de toute technologie propriétaire puisque les d’éditeurs à supporter et contribuer aux spécifications de la plate-forme sont de plus en plus nombreux.

« Alors que développeurs et entreprises ont longtemps été intéressés par la rapidité de mise sur le marché des solutions offerte par les environnements PaaS, la difficulté à migrer les applications existantes avec les frameworks incompatibles a ralenti l’adoption [du mode cloud], explique Stephen O’Grady, analyste principal et co-fondateur de RedMonk.Avec la disponibilité de EE6 par l’intermédiaire de la technologie JBoss Application Server, la plate-forme OpenShift de Red Hat offre aux entreprises la transition de leur applications existantes Java EE et les qualités dans le cloud sans aucune friction. »

L’arrivée de JEE6 dans OpenShift s’inscrit donc comme un élément clé de l’adoption du cloud pour les entreprises.

Crédit photo : © Nikolai Sorokin – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur