Red Hat modernise sa distribution Linux RHEL 5

CloudOpen Source

La RHEL 5.6 reprend certaines fonctionnalités issues de la RHEL 6. Red Hat a effectué pour l’occasion un solide travail de ‘backportage’.

Red Hat vient de mettre à jour sa distribution Linux RHEL 5 (Red Hat Enterprise Linux 5). La RHEL 5.6 est ainsi la dernière mouture en date de la branche 5, qui, sans se montrer aussi moderne que la toute récente RHEL 6, est aujourd’hui largement remise au goût du jour.

L’éditeur précise ainsi qu’environ 2000 modifications et 340 améliorations ont été appliquées à cette version. Côté architecture, de nombreuses nouveautés issues de la RHEL 6 sont de la partie. Elles ont été ‘backportées‘ par Red Hat au sein de la RHEL 5.6 (le ‘backportage’ consiste à implémenter les changements introduits dans les versions récentes d’un logiciel vers des moutures plus anciennes). Grâce à ces travaux, un support complet du système de fichier ext4 fait son entrée. De surcroît, la gestion du matériel récent est grandement améliorée.

La virtualisation a également été au cœur des attentions de la firme. Red Hat propose ainsi de mettre les machines virtuelles sous la surveillance de l’outil de sécurité SELinux. Une avancée intéressante. La pile web de la RHEL 5.6 profite de la présence de PHP 5.3, ainsi que de nouveaux paquetages DNS, plus avancés en terme de sécurité. Enfin, les fonctions d’impression ont été améliorées : l’intégration du pilote OpenVector permet en effet de supporter les derniers modèles d’imprimantes d’HP.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur