Pour gérer vos consentements :

Red Hat OpenShift s’ouvre aux conteneurs Windows

Red Hat a annoncé la prise en charge, début 2021, des conteneurs Windows (exécution et gestion) via Red Hat OpenShift, sa plateforme d’orchestration basée sur Kubernetes.

Les applications conteneurisées Windows et Linux pourront ainsi être gérées via une même interface unifiée. Grâce à cette prise en charge, « les organisations n’ont plus besoin de gérer des piles informatiques distinctes pour leurs conteneurs Linux et Windows, ce qui permet de briser les silos et facilite la poursuite de projets natifs pour le cloud », a déclaré Ashesh Badani, vice-président en charge des plateformes cloud chez Red Hat.

Windows et RHEL

Pour cette prise en charge, OpenShift utilise Windows Machine Config Operator (WMCO). Conjointement développé par Red Hat et Microsoft, cet outil certifié permet aux utilisateurs de gérer leurs conteneurs Windows via la console OpenShift.

Avec WMCO, Red Hat OpenShift orchestre à la fois Red Hat Enterprise Linux (RHEL) et Windows et prend en charge les applications .NET Core, .NET Framework, entre autres.

L’exécution de conteneurs Windows sur Red Hat OpenShift se fera « partout où ils sont pris en charge dans le cloud hybride ouvert, y compris les serveurs bare-metal, Microsoft Azure, AWS, Google Cloud, IBM Cloud et, à l’avenir, VMware vSphere », a déclaré Red Hat.

Le fournisseur de solutions open source conforte ainsi son partenariat avec Microsoft.

« Nous travaillons déjà en étroite collaboration sur Azure Red Hat OpenShift, un service Kubernetes géré et pris en charge conjointement sur Microsoft Azure », a expliqué John Gossman, ingénieur chez Microsoft et membre du board de la Fondation Linux. L’annonce récente, a-t-il ajouté, « cimente encore notre engagement » conjoint dans l’IT.

Recent Posts

Violation de données : phishing et ransomware au top des menaces

Les attaques informatiques par hameçonnage et ransomwares ont augmenté respectivement de 11 et 6% l'an…

1 jour ago

IBM Think 2021 : IA à tous les étages

IBM fait le plein d'annonces solutions à l'occasion de sa conférence Think 2021. Une édition…

3 jours ago

Jamf, expert Apple, acquiert Wandera 400 M$

Wandera étend les capacités de sécurité "zero trust" mobile/cloud de Jamf, spécialiste des solutions de…

3 jours ago

Tiger Lake : au tour des stations de travail mobiles

Tout juste officialisées, les puces Tiger Lake-H arrivent sur plusieurs stations de travail mobiles Dell…

3 jours ago

Automatisation : Appian met à niveau sa plateforme low code

Appian met à niveau sa plateforme d'automatisation low code. L'accès aux données et le développement…

3 jours ago

Lura : une passerelle API chez la Fondation Linux

Destiné à développer des passerelles API, le framework KrakenD passe sous l'aile de la Fondation…

4 jours ago