Red Hat se renforce dans la mobilité avec FeedHenry

CloudDSILogicielsMobilité
Applications ios france (crédit photo © KROMKRATHOG - shutterstock)

Red Hat a annoncé l’acquisition de la start-up irlandaise, FeedHenry qui propose une plateforme Cloud pour développer des applications mobiles.

La mobilité est clairement un enjeu majeur pour Red Hat. Il y a quelques semaines, l’éditeur Open Source avait noué un partenariat avec Nokia pour apporter OpenStack auprès des opérateurs. Aujourd’hui l’éditeur Open Source a décidé de passer un autre cap dans la mobilité en s’emparant de la société irlandaise, FeedHenry qui propose une plateforme pour le développement d’applications mobiles pour les entreprises.

Cette jeune pousse est basée à Waterford et a été fondée par Barry Downes. Elle comprend aujourd’hui 70 personnes  présentes au Royaume-Uni et aux États-Unis. Parmi les actionnaires de FeedHenry, on retrouve Intel Capital, Kernel Capital et ACT Venture Capital. VMware disposait également d’une participation. Dans un communiqué Red Hat a expliqué que le montant de l’opération est évaluée à 63,5 millions d’euros en cash. Le rachat doit être finalisé au cours du troisième trimestre.

Un marché en pleine croissance

Cette acquisition s’inscrit comme la réponse face à deux tendances. La première est la croissance des smartphones avec plus d’1,2 milliard de terminaux vendus cette année selon IDC. L’autre phénomène qui est la conséquence de la première, c’est le besoin pour les entreprises de développer des applications mobiles pour les différents métiers. Ce marché représente selon Forrester une manne estimée de 28 milliards d’euros en 2015. Selon Craig Muzilla, vice-président senior d’ Application Platform Business chez Red Hat, « la plate-forme d’applications mobiles est l’un des segments les plus dynamiques du marché des logiciels d’entreprise. FeedHenry va nous aider à apporter aux entreprises la capacité à réaliser des applications mobiles en toute sécurité, évolutivité et fiabilité ».

De son côté, Cathal McGloin, CEO de FeedHenry rappelle la culture partagée avec Red Hat autour de l’Open Source. La plateforme repose sur une architecture Node.js et elle est capable d’accueillir des applications pour Android, iOS, Windows Phone et BlackBerry, ainsi que des apps natives en HTML5. La solution de FeedHenry devrait trouver sa place dans OpenShift, le PaaS de Red Hat.

crédit photo © KROMKRATHOG

A lire aussi :

L’ex CTO de Red Hat devient patron du Cloud de Google

Cisco : nouvelle gamme de serveurs UCS et accord avec Red Hat


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur