Red Hat Summit 2008 : OBM disponible en standard dans les dépôts Red Hat

Cloud

Le ‘groupware’ de Linagora est maintenant directement accessible en tant que paquetage pour la Red Hat et la Fedora

Depuis le rachat d’Aliasource par Linagora, le logiciel de messagerie et de travail collaboratif OBM (Open Business Management) a connu une croissance exceptionnelle, à l’image de celle du groupe (4 millions d’euros de CA en 2006, 8 millions d’euros de CA en 2007 et 15 millions d’euros de CA prévus en 2008).

Pour Alexandre Zapolsky, PDG du groupe Linagora, « OBM est une véritablesuccess storysur le marché français, avec une adoption massive par le secteur public. Notre objectif est de toucher la moitié des fonctionnaires des administrations centralisées (hors éducation nationale) d’ici la fin de l’année, soit environ 750.000 personnes ».

Une des grandes forces de la suite OBM réside dans ses connecteurs. Ils permettent d’accéder aux informations depuis des terminaux mobiles et des logiciels traditionnels comme Thunderbird ou Outlook. Tous ces connecteurs (à l’exception de celui destiné à Outlook) sont sous licence GPL.

Linagora profite du sommet Red Hat 2008 pour lancer une initiative originale : OBM rejoint ainsi les dépôts officiels de la Fedora et l’EPEL de la Red Hat Enterprise Linux (Extra Packages for Enterprise Linux). Installer ce logiciel n’aura donc jamais été aussi facile puisqu’un simple « yum install OBM » sera suffisant. Dans le même esprit, OBM a rejoint les dépôts officiels de l’Ubuntu.

Cette suite a déjà été adoptée par plus de 500.000 utilisateurs dans le monde. Les États-Unis, le Brésil et l’Allemagne montrent aujourd’hui un gros intérêt pour cette solution. Prochaines étapes ? L’intégration d’un connecteur pour les serveurs Exchange et la mise en avant de la solution OBM Online qui adopte un mode de diffusion de type SaaS/ASP (Software as a service / Application service provider).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur