La relance des budgets des DSI se confirme

DSIProjets

Après des années difficiles, les budgets des DSI se sont maintenus ou ont sensiblement augmenté en 2014, selon une analyse internationale du cabinet Deloitte.

Après plusieurs années de réductions drastiques, les budgets des directions des systèmes d’information se maintiennent ou augmentent, d’après un sondage du cabinet Deloitte mené auprès de 900 DSI dans 49 pays, dont la France. 77% des répondants ont constaté une reprise ou une simple stagnation en 2014. Seuls 23% des DSI rapportent une baisse par rapport à l’année passée.

L’innovation échappe à la fonction IT

La hausse devrait se confirmer en 2015, mais elle reste centrée sur des activités courantes. Actuellement, 55% du budget des DSI est consacré aux prestations informatiques classiques, dont la maintenance des systèmes d’information. Moins de la moitié des DSI investissent 10% de leur budget dans l’innovation. Les organisations prêtes à investir bien davantage emploient dans leur majorité (60%) moins de 2 000 salariés. L’innovation échappe encore à la fonction IT.

Deloitte CIO Suvey 2014

Malgré tout, les DSI sont plus nombreux à s’engager dans des projets regroupés sous l’acronyme SMAC (Social, Mobile, Analytique, Cloud). 69% des répondants déclarent avoir déployé ou intégré des applications mobiles. Cette proportion passe à 65% pour le Cloud privé (43% pour le Cloud public) et à 54% pour les technologies sociales. Mais elle ne dépasse pas encore 48% pour les solutions analytiques et le Big Data. L’intelligence de la donnée s’inscrit pourtant dans les priorités des DSI pour les 12 à 18 prochains mois, à savoir : soutenir le développement de nouvelles activités, accompagner la transformation numérique de l’organisation, mais aussi gérer le risque et la sécurité.

Lire aussi
Les dépenses IT augmentent peu, mais les DSI s’imposent
Dépense IT : 2014, la fin de la déflation pour les budgets des DSI


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur