Relier applications et bases de données avec ObjectDriver

Réseaux

ObjectDriver de Infobjects est un outil middleware d’optimisation de la connectivité pour l’accès aux bases de données, qui se décline aujourd’hui en version 3

[ObjectDriver 3.0] nous permet de répondre efficacement aux besoins des entreprises ayant comme problématiques la persistance et le développement d’applications, la réorganisation des systèmes d’information, la migration des bases de données, l’acquisition et la fusion d’entreprises, et l’exploitation de données” Franck Lebastard, fondateur et président du directoire d’Infobjects, présente ainsi ObjectDriver, un outil d’optimisation de la connectivité. Il permet simplement de “consolider, à travers une application C++, C# ou Java, des données hétérogènes issues de bases de données du monde entier, exprimées dans des langues diverses et variées“. La dispersion des systèmes et des plates-formes représente dans les services informatiques une problématique majeure lorsqu’il s’agit de consolider les données. L’utilisation d’outils comme ObjectDriver devient nécessaire pour accélérer et simplifier les processus. ObjectDriver se présente comme une couche d’infrastructure logicielle qui assure la relation entre les applications et les bases de données, et facilite les opérations de migrations de données et de portages d’applications entre les systèmes mainframe ou propriétaires (IBM, Bull, etc.) et les systèmes ouverts de type Unix ou Linux. En conformité avec les normes du marché (ODMG/OQL, JDO/JDOQL, JCA, …). La version 3.0 apporte son lot de nouveautés, dont la gestion des données Unicode, l’exploitation accrue des fonctionnalités spécifiques des bases de données du marché, ou l’intégration à l’environnement .NET de Microsoft dans les applications C# ou Visual Basic. ObjectDriver offrait jusqu’à présent l’accès aux bases de données dans les serveurs d’applications Java pour les applications C++, Java, Python, Perl, Cobol.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur