Remaniement surprise à la tête d’Altran

Cloud

Christophe Aulnette est remplacé par Yves de Chaisemartin, ancien numéro deux du groupe Hersant (le Figaro…) à la présidence du directoire du groupe de conseil en hautes technologies

L’entreprise n’avait pas besoin de cela. Embourbé dans des scandales comptables et en pleine restructuration, Altran annonce aujourd’hui le départ surprise de son président du directoire, Christophe Aulnette. Il est remplacé par l’ancien numéro deux du groupe Hersant (

Le Figaro…), le redouté Yves de Chaisemartin, 58 ans.

Selon la SSII, Christophe Aulnette a souhaité quitter le groupe à la suite de différends d’ordre personnel. Ancien p-dg de Microsoft France, il avait été nommé directeur général d’Altran le 21 mars 2005 afin de solder un passé marqué par des manipulations comptables au cours des années 2001-2002.

Paye-t-il le prix des difficultées continues du groupe ? Le 3 août, la société de conseil a affiché une perte de 20% de son cours de Bourse avec des avec des prévisioons de marge inférieures aux attentes du marché.

Yves de Chaisemartin a d’ailleurs déclaré que la marge d’exploitation du premier semestre 2006 devrait se situer dans le bas de la fourchette annoncée début août (6,5% à 7,2%). Pour le dirigeant, les difficultés rencontrées en France rendent les transformations décrites dans le plan Altran 2008 “encore plus nécessaires”. La société de conseil publiera ses résultats semestriels le 2 octobre prochain.

Cette annonce surprise ne convainc pas la Bourse de Paris, le titre Altran se replie de plus de 7% en début de séance.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur