Pour gérer vos consentements :
Categories: EmploiSécurité

Quelle est la rémunération de la fonction RSSI en France ?

Face à la multiplication des menaces et des attentes, les responsables de la sécurité des systèmes d’information (RSSI) gagnent en légitimité dans les entreprises.

Qu’en est-il de leur rémunération ?

OpinionWay a interrogé* 290 RSSI et directeurs de la cybersécurité, dont 15% de femmes, membres du CESIN (Club des experts de la sécurité de l’information et du numérique).

95 800 euros, c’est le salaire annuel moyen (fixe et variable) des RSSI interrogés. Quant au salaire médian (50% gagnent plus, 50% gagnent moins), il est de 89 200 euros.

Il reste que les niveaux de salaires peuvent varier en fonction de l’expérience du professionnel, du secteur, de la taille et de la localisation de l’entreprise. Ainsi, 43% des répondants déclarent plus de 100 000 euros de salaire sur l’année, en Île-de-France essentiellement.

Légitimité générale

Globalement, 6 répondants sur 10 se disent satisfaits de leur rémunération actuelle (ils sont 81% dans l’industrie). Toutefois, 4 sur 10 ne se sentent toujours pas valorisés à la hauteur de leur investissement dans l’organisation.

Quelles sont les raisons qui pourraient leur donner envie de changer de poste ?

La perspective d’obtenir une rémunération plus élevée est la motivation citée par le plus grand nombre (88% de l’échantillon). Effectuer un travail plus intéressant (47%) et exercer davantage de responsabilités (45%) arrivent ensuite.

Malgré les embûches, le RSSI gagne en visibilité.

Il est le plus souvent rattaché à la direction des systèmes d’Information (dans 56% des cas) ou à la direction générale (23%, un taux en hausse de 13 points en quatre ans).

*« La rémunération des fonctions RSSI » enquête OpinionWay pour le CESIN, a été réalisée en ligne du 21 juin au 7 juillet 2021. 290 directeurs cybersécurité et RSSI de grandes et moyennes entreprises ont été interrogés.

(crédit photo : Kevin Ku via Pexels)

Recent Posts

Cloud : 4 points à retenir du rapport Aryaka

Adoption cloud, espace de travail hybride, convergence réseau et cybersécurité… La migration monte en puissance.

1 heure ago

Automatisation et emploi : pourquoi l’Europe peut mieux faire

Impactés par l'automatisation, 12 millions d'emplois seraient détruits dans 5 pays d'Europe, d'ici 2040. La…

7 heures ago

Green IT : 10 chiffres sur l’empreinte écologique

L'ADEME et l'Arcep ont remis au Gouvernement leur rapport sur l'empreinte environnementale du numérique en…

7 heures ago

Cisco : 4 certifications qui rapportent

Dans les technologies et les réseaux, une expertise certifiée peut faire la différence. Les certifications…

1 jour ago

WeTransfer vers une valorisation de 716 millions €

Le service de transfert et de stockage de fichiers WeTransfer sera évalué entre 629 et…

1 jour ago

Threat intelligence : VirusTotal tente de valoriser les IoC

VirusTotal (plate-forme de renseignement sur les menaces) a récemment introduit le principe des « collections…

1 jour ago