Renault signe un méga-contrat avec Atos et HP

Cloud

ATOS s’occupera du développement et de la maintenance des applications du groupe automobile et HP se voit confier un parc de 87.000 PC

Alors que circulent des rumeurs de fusion entre SBS (la division services informatiques de Siemens) et Atos Origin, la SSII française évite les commentaires et continue de multiplier les contrats.

Dernier en date, un accord sur 5 ans de 300 millions d’euros avec Renault. Atos aura en charge le développement et la maintenance des 2.000 applications du groupe automobile français au niveau mondial, a-t-il annoncé vendredi dans un communiqué. Elle devra également développer de nouvelles applications. Atos Origin opérera ce contrat en s’appuyant sur ses propres ressources issues des centres de services situés notamment en France, en Espagne, au Brésil et en Inde, précise-t-il. Le développement de ce partenariat avec Atos Origin “permettra au groupe Renault de réduire sensiblement ses coûts de développement et de maintenance par une refonte des processus et une optimisation de ses relations avec ses fournisseurs informatiques”, fait valoir la société. Dans le même temps, Atos annonce la signature d’un contrat d’infogérance avec EDF. La SSII assure depuis trois ans l’infogérance bureautique d’une partie des postes de travail et des serveurs de deux agences parisiennes. Désormais, EDF-GDF lui confie l’infogérance complète des équipements bureautiques des fonctions centrales, soit 5 agences en région parisienne, 70 sites, 12.000 utilisateurs, 110 serveurs. Le contrat comporte un plan d’intégration progressive pour reprendre les activités actuellement réparties sur 8 contrats différents. Il sera géré à terme par une équipe Atos Origin de 120 collaborateurs. Le montant n’a pas été publié. Enfin, les bonnes nouvelles se succèdent pour la SSII, Atos Worldline, filiale du groupe, a remporté le Grand Prix du Jury des Trophées Innovation organisés par le Syntec Informatique, pour son projet de CRM en mobilité et le billet “zéro papier” Ticketless réalisé pour Thalys International. HP assurera le suivi du parc PC

HP a été retenu par le constructeur automobile Renault pour assurer l’administration et l’évolution de ses postes de travail pendant les cinq prochaines années. Le contrat, qui concerne les 87.000 collaborateurs de Renault répartis dans 38 pays à travers le monde, se monte à 150 millions de dollars. Le contrat porte sur l’administration des postes de travail fixes et mobiles de Renault, comprenant les PC, les stations de travail, les imprimantes locales et en réseau, et de vidéo conférence. HP va également développer un “Centre d’Expertise” pour Renault qui aura pour mission d’assurer le conseil et le support dans la gestion de l’évolution des solutions informatiques du constructeur automobile. Ce centre, qui sera implanté en France, se spécialisera dans la fourniture de solutions de bureautique, d’équipements serveurs et solutions de mobilité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur