Renesas Electronics rejoint la fondation Linux

Cloud

Acteur majeur de l’électronique embarquée japonaise, Renesas Electronics devient membre de la fondation Linux. La firme compte participer activement au groupe de travail Consumer Electronics.

La fondation Linux accueille aujourd’hui un nouveau membre, le japonais Renesas Electronics (qui rejoint un autre industriel japonais ayant récemment adhéré à la fondation, Panasonic). Ce concepteur de composants électroniques se distingue de la concurrence par sa très large gamme de microcontrôleurs (MCU) et de puces tout-en-un (SoC).

La plupart d’entre eux adoptent des architectures RISC 32 bits originales : les M32R (issus de Mitsubishi), les SuperH (une technologie Hitachi) et les V850 (originellement développés par NEC). La firme propose même dorénavant des composants 16/32 bits adoptant une architecture CISC de nouvelle génération, les RX.

Très polyvalent, ce géant est donc une recrue de choix pour la fondation Linux, fait d’autant plus vrai que la firme doit contribuer à divers projets collaboratifs et qu’elle apportera son expertise du marché japonais… et celui du monde de l’électronique embarquée en général. Elle devrait également adapter sa stratégie et la feuille de route de ses produits à la montée de Linux dans ce secteur.

Parmi ses premières actions en tant que membre de la fondation Linux, Renesas Electronics compte rejoindre le groupe de travail Consumer Electronics et participer à la LinuxCon Japan 2011, qui se déroulera du 1er au 3 juin 2011 à Yokohama.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur