Rentrée: Ah, nostalgie? quand tu nous tiens

Régulations

Cette rentrée a été marquée par quelques événements révélateurs. Retour arrière…

Tout d’abord Sony qui a fait son show “Sony Dream World” au Palais des Congrès. Une débauche de moyens, tant en matériel, artistes, contenu, animateurs et robots. Plus de trente mille visiteurs ont donc rêvé devant la PSX, remplaçante de la console actuelle PS2, des téléphones MMS, la nouvelle version du chien numérique Aibo et une débauche d’écrans plats.

Seul bémol à cette manifestation: la société responsable de la logistique a oublié la signalétique. Il était donc impossible de se repérer et il manquait les indications pour trouver la sortie. De là à dire que l’on entre ainsi dans un monde fermé, voire propriétaire?

Ensuite, NetWorld+Interop tenait sa première assemblée générale, réunissant les exposants, les représentants des grandes entreprises des sociétés de services et de l’administration électronique et le toujours passionnant et enthousiaste député-maire d’Issy-les-Moulineaux. Le thème de cette assemblée était “A quand la reprise ?”. Sans langue de bois, on peut dire que l’ensemble des participants y croient toujours, qu’il y a “frémissement, bouillonnement, poches de croissance et que le bout de tunnel est en vue“.

Le ROI, vaste blague?

Il en ressort également que fournisseurs comme décideurs et acheteurs sont bien conscients (enfin !) qu’il faut axer la communication sur les usages, la valeur ajoutée des systèmes d’information pour l’entreprise ou l’administration, et arrêter de promettre tout et toujours mieux en garantissant un ROI. ROI que le patron du Cigref a qualifié de ? vaste blague. Je sens que certains marketeurs vont devoir refaire rapidement leurs présentations et argumentaires? “Les crises ont du bon, ça permet de faire le tri et de se recentrer sur des valeurs d’usage“.

La fin de la semaine a été marquée par la présentation de nouveaux produits grand public par Packard Bell, numéro 1 des ventes de PC et portables à Mme Michu. Signalons que ce marché affiche toujours une croissance en volume de 10%.

En résumé, les écrans sont plats, les réseaux sans fils arrivent, on va même pouvoir conserver sa chaîne hifi et la faire communiquer avec son PC sans fil, idem pour son téléviseur. Ouf, là encore l’usage est au centre du débat et visiblement la micro-informatique familiale, que dis-je, les loisirs numériques s’intéressent aux vrais besoins des utilisateurs: une machine facile, belle, répondant aux attentes des consommateurs.

Quand on entend ça, on se croirait revenu 15 ans en arrière. Ca fait des années, voire des décennies qu’on nous dit que le consommateur ou client est au centre des préoccupations, qu’on va parler usage ? Là j’ai vraiment appris quelque chose !

Pas de promesses, du pragmatisme!

A force de nous faire du neuf avec du vieux, on voit ressortir aussi cette semaine les vieux chanteurs : David Bowie, Simon and Garfunkel? qui font un carton, nous dit-on. Mais je vous en prie Messieurs (désolé Mesdames, la parité n’est pas encore respectée dans ce monde numérique? ) du numérique, surtout ne nous ressortez pas l’IBM PC de 1982, l’Apple 2 nouveau design, ni même de l’IBM 34, le DPS 7 ou autre CP/M, GAP ou Prologue. S’il vous plait, préoccupez-vous des consommateurs, soyez pragmatiques et arrêtez de nous promettre le plus beau du beau?

Les attentes sont simples : des beaux produits, pérennes, faciles à utiliser, interopérables pour l’usage et non pour le produit, et vos résultats de fin de quarter.

Excellente semaine, en attendant le salon de la marque à la pomme, qui veut absolument me faire entrer dans sa bulle avec comme slogan : votre prochain PC sera un Mac ! Ben voyons !

Pascal Minguet

pminguet@club-internet.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur