Réseaux Internet US : le lobby des opérateurs télécoms gagne

Régulations

La FCC, Commission américaine de régulation des communications, a jugé que les opérateurs télécoms n’ont pas obligation à partager leurs réseaux hauts débits avec les fournisseurs d’accès Internet

Un jugement, début août, de la FCC (

Federal Communications Commission) ne met plus les opérateurs télécoms dans l’obligation de proposer aux fournisseurs d’accès Internet des tarifs avantageux pour leurs réseaux à haut débit. Cet avis suit la décision de la Cour suprême des Etats-Unis en faveur des opérateurs du câble. En juin dernier, en effet, la Cour suprême avait rendu un jugement équivalent, estimant que les exploitants du câble n’ont pas obligation de partager leurs réseaux avec les services Internet. Pour les géants des télécommunications, cette décision de la FCC est une victoire. Leur discours officiel met en avant l’investissement, un moteur pour le secteur; les fournisseurs indépendants se trouvent contraints de développer leurs propres équipements. Mais les puissantes organisations de consommateurs craignent au contraire que les géants de l’industrie ne reprennent le contrôle d’un service très concurrentiel, et cherchent à imposer leurs règles, tarifaires et technologiques. En Europe, le levier de la concurrence a permis une explosion de l’offre en haut débit avec des performances que nous envient les internautes américains. Aux Etats-Unis, au contraire, les décisions de la FCC et de la Cour suprême pourraient à l’inverse se terminer par une hausse des prix avec une qualité de réseau en baisse !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur