RSE : un centre hospitalier de Boston atteint par le virus…

Logiciels
Boston Children's Hospital_logo

Le Boston Children’s Hospital (Massachussetts) se pique d’innovation dans les réseaux sociaux, en les utilisant comme canal de formation

En environnement professionnel, les tests sont concluants. Un centre hospitalier de Boston s’est inoculé le virus des réseaux sociaux afin de mettre en place des outils  pour dynamiser ses programmes de formation et faciliter les partages de compétences.

Les études de marché confirment que les RSE (réseaux sociaux d’entreprise) prennent le relais des  e-mails et des outils de collaboration. Preuve est faite que les réseaux sociaux favorisent les interactions entre les équipes et permettent la mise à disposition d’un ensemble de connaissances partout où se trouvent les collaborateurs concernés.   Ils viennent redynamiser les filières de formation continue, devenues indispensables dans  toutes les organisations. Tout le monde aujourd’hui sait qu’un domaine d’expertise ne garantit pas toute une carrière.

L’essentiel de ce qui permet d’acquérir de l’expérience ne vient plus de manuels, qui sont très vite obsolètes mais d’échanges avec des personnes expérimentées les plus proches.C’est pourquoi les échanges de type collaboratif deviennent primordiaux.

Plus d’autonomie

Ainsi, le Boston Children’s Hospital (Etat du Massachussetts) a décidé de se servir de son réseau social pour  former les personnels de manière dynamique et en offrant plus d’autonomie.

Boston Children's Hospital, entrée principale
Boston Children’s Hospital, entrée principale

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un centre hospitalier spécialisé dans les soins pédiatriques. Lors d’une réflexion générale sur ses modes d’organisation, l’établissement a identifié le besoin de développer de manière continue et interactive les compétences de ses personnels soignants.

L’objectif consistait également à favoriser un partage des connaissances avec différents hôpitaux spécialisés ailleurs dans le monde.

Les responsables de l’hôpital  ont compris que les processus traditionnels de formation ou de mise à niveau des connaissances, y compris les conférences médicales, ne répondent plus efficacement aux attentes de ses personnels.

Un réseau social interne pour les médecins

Le centre hospitalier s’est alors intéressé à une alternative innovante : les outils dits « collaboratifs ». Ces solutions ont paru  tout de suite plus adaptées parce que plus flexibles et utilisables avec une plus grande autonomie. L’établissement a donc décidé de tenter l’expérience.

Le centre hospitalier a commencé à développer son réseau de médecins pour leur permettre de partager leurs connaissances théoriques et pratiques. Dans le même temps, le RSE a permis de réinventer la manière de former les internes à la pédiatrie. Comment ? Grâce à une série de modules de formation, de simulation et de guides réunissant les meilleures pratiques, le tout accessible via une partie d’IBM Connexions ouvertes aux étudiants.

Pour les médecins, l’établissement a intégré des dispositifs de vidéoconférence et de collecte d’informations pour permettre à différents professeurs et praticiens d’entrer en contact plus facilement.

Résultat, le réseau est animé par une communauté d’experts. Ils échangent des informations en temps réel. Ils repèrent les meilleures pratiques proposées par des spécialistes dans le monde entier. « Les collaborateurs du centre ont désormais  accès à des connaissances toujours actualisées en matière de pratiques pédiatriques », se félicite un responsable du centre hospitalier dans un échange avec l’IBM Institute for Business Value (centre de réflexion stratégique d’IBM).


Voir aussi
Dossier Spécial – RSE, le nouveau modèle d’organisation pour l’entreprise ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur