Resident Evil sème la panique sur les mobiles britanniques

Régulations

De nombreux britanniques ont reçu un message sur leurs mobiles les menaçant de la présence du virus ‘T-Virus’. Il s’agissait en réalité d’un message publicitaire spammé faisant la promotion du jeu Resident Evil Outbreak

Un sacré coup de pub qui a provoqué un vent de panique?

Des milliers de britanniques ont reçu sur leur téléphone mobile un SMS, message texte : “Outbreak: I’am infecting you with t-virus, my code is *******. Forward this to 60022 to get your own code and chance to win prizes. More at t-virus.co.uk.” ou “Outbreak: By signing up at t-virus.co.uk you are infected! Reply VIRUS STOP to disinfect yourself (and not win great prizes)“. Il s’agit en réalité d’un message publicitaire incitant le lecteur à découvrir le nouveau jeu Resident Evil Outbreak. Un message spammé, envoyé sur des milliers de postes qui n’ont pas sollicité la réception de messages publicitaires, mais fort heureusement non infecté. Comble du détournement marketing, le standard téléphonique de l’éditeur britannique d’antivirus Sophos a été envahi par des appels de clients qui se sont crus victimes d’un virus ! Graham Cluley, de Sophos, a confirmé la panique qui s’est emparée d’un grand nombre d’utilisateurs à réception du message. Il rappelle cependant que les téléphones mobiles n’ont pas à craindre pour le moment la menace des virus. L’auteur de la campagne marketing, CE Europe, s’est très rapidement fendu d’un communiqué de presse qui a confirmé qu’il ne s’agissait que d’une opération publicitaire. Qui du coup profite de la transformation d’un message publicitaire en marketing viral. Et compte tenu de la nouveauté de l’opération, de sa médiatisation, et de la proximité du droit britannique avec le droit américain (opt-out) ,CE Europe n’aura sans doute pas à subir les conséquences d’une opération qui pourtant s’apparente clairement à du spam !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur