Résultats 2011 : les bénéfices de Steria bondissent de 26 %

RégulationsSSII

Excellents résultats pour Steria, qui profite d’un accroissement sensible de ses bénéfices. Le chiffre d’affaires est porté par le Royaume-Uni et la France.

La SSI Steria vient de présenter ses résultats annuels pour l’année 2011. La société affiche un chiffre d’affaires de 1,75 milliard d’euros sur l’année, en croissance de 3,2 % par rapport à 2010. Le résultat net se fixe à 55 millions d’euros, en hausse de 26,4 %. La marge opérationnelle prend 0,3 point, à 7,4 %.

Tous les indicateurs sont donc dans le vert pour la firme française, qui affiche 766,4 millions d’euros de capitaux propres (+45,2 millions) et une dette nette de 125,9 millions d’euros (+24,7 millions). Steria indique que ses financements sont sécurisés jusqu’en juin 2016.

Le Royaume-Uni et la France comme locomotives

L’activité de conseil et d’intégration reste majoritaire dans le groupe (61,4 % du CA) devant l’infogérance et l’externalisation (38,6 % du CA). Le secteur public (+2,7 %) et celui des utilities/énergie/transports (+7,3 %) ont tiré les résultats de Steria vers le haut, contrairement à la finance (stable) et aux télécommunications (-4,7 %).

Du côté des zones géographiques, le Royaume-Uni compte pour 37,6 % du chiffre d’affaires de la société, une courte tête devant le marché français (31,6 %), qui profite ici d’une forte croissance : +4,4 % sur un an. L’Allemagne (13,7 % du CA) et les autres pays d’Europe (17,2 %) ferment la marche.

Pour 2012, le groupe compte sur une légère croissance du chiffre d’affaires, avec une marge opérationnelle similaire à celle mesurée ces trois dernières années.

Crédit photo : © Tomislav – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur