Résultats annuels : Smile profite de la dynamique du marché open source

Open SourceRégulations

Avec 37,1 millions d’euros de chiffre d’affaires, la SSLL Smile livre un bilan 2011 exceptionnel. Des chiffres portés par la popularité de l’open source en entreprise.

L’intégrateur français de solutions open source Smile vient de présenter ses résultats annuels. Dans l’Hexagone, le chiffre d’affaires bondit de 23,8 millions d’euros à 32,4 millions, soit une hausse de 36 %. Le chiffre d’affaires réalisé hors de France se fixe pour sa part à 4,7 millions d’euros. Un montant multiplié par trois en un an.

La SSLL (Société de Service en Logiciels Libres) confirme ainsi la bonne santé de l’open source à l’intérieur de nos frontières. Un élément mis en valeur récemment par une étude de Pierre Audoin Consultants, qui estime que ce mouvement se poursuivra au moins jusqu’en 2015.

Un groupe solide

Le nombre d’employés de Smile est passé de 340 à 485 en 2011. Voilà qui permet à la SSLL de confirmer sa place de leader, devant Linagora (150 collaborateurs) et Alter Way (120 collaborateurs).

« Les plus grandes entreprises voient en Smile un partenaire solide, disposant à la fois d’une expertise pointue sur les solutions open source et du savoir-faire requis pour mener à bien de grands projets au forfait. Nombre de nos clients sont des groupes internationaux qui apprécient de trouver Smile dans les différents pays où ils opèrent », déclare Marc Palazon, président du directoire de Smile.

L’année 2012 devrait être celle de la stabilisation et de la consolidation des offres pour Smile, qui ne compte pas faire de nouvelles acquisitions à court terme. L’objectif de croissance est fixé à 25 %, soit un chiffre d’affaires attendu de plus de 45 millions d’euros.

Crédit photo : © Zothen – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur