Résultats : Archos regagne du poil de la bête

Poste de travailSmartphonesTablettes
Henri-Crohas, fondateur d'Archos

Au premier semestre, Archos a limité ses pertes et augmenté sa marge brute. Et compte sur le 2e semestre pour retrouver le chemin de la profitabilité.

Une fois encore, Archos a su faire preuve de réactivité pour sortir le groupe du marasme dans lequel il s’était englué en 2012 et conclue par le licenciement d’un quart de son personnel. Une stratégie qui lui a permis de baisser de 23% en un an ses charges d’exploitation au premier semestre 2013. La rentabilité opérationnelle du groupe s’en trouve réhaussée, avec une marge brute à 7,6 millions d’euros contre 4,9 millions au premier semestre 2012, indique ITespresso.fr.

Pertes contenues

S’il reste des pertes, elles sont contenues à moins de 2 millions d’euros alors qu’elles s’élevaient encore à 21,9 millions d’euros voici un an (et 38,7 millions sur l’ensemble de l’année 2012). Encouragé par le résultat, Archos table sur un retour à la croissance et à la profitabilité au 2e semestre 2013.

Après avoir mis le paquet sur le volume, l’entreprise a renoué, en 2013, avec une offre plus haut de gamme, génératrice de valeur. Ce revirement a « handicapé le chiffre d’affaires du premier semestre » (en recul annuel de 27,3%, à 53,9 millions d’euros), mais il était, selon la direction « nécessaire affin d’affirmer la stratégie de marque du groupe ».

Renouvellement de l’offre

Plusieurs tablettes sont arrivées au catalogue au cours des derniers mois, notamment dans les séries Titanium et Platinum, entre 169 et 299 euros TTC. Et sept smartphones sont annoncés pour la rentrée, un secteur relativement neuf pour le constructeur français.

A l’heure où la concurrence enfle et met une forte pression sur les marges, Archos explore des segments de marché dont il n’est pas coutumier. Illustration dans l’univers de la télévision connectée, avec un boîtier proche de la Google TV et officialisé en janvier dernier lors du CES de Las Vegas.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Archos : des baladeurs aux smartphones


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur