Résultats : Atos confirme ses objectifs pour 2012

RégulationsSSII

Pour la première fois depuis sa création, Atos présente une trésorerie nette trimestrielle positive. Le signe d’une gestion saine et rassurante.

Atos vient de livrer les résultats de son premier trimestre 2012. La SSII affiche un chiffre d’affaires de 2,163 milliards d’euros, en hausse de 2,4 % par rapport à la même période de l’année précédente. « Le premier trimestre a montré un bon début d’année, confirmant la perspective d’une solide année 2012 », précise Thierry Breton, président-directeur général d’Atos.

La firme présente également une trésorerie nette positive de 34 millions d’euros au 31 mars 2012, « pour la première fois depuis sa création », signale le patron d’Atos.

La France, en retrait

Le chiffre d’affaires du groupe est réalisé à 46 % dans l’infogérance (995 millions d’euros, +3,9 %), à 25 % dans l’intégration de système (536 millions d’euros, stable), à 22 % dans les services transactionnels de haute technologie et les activités spécialisées (474 millions d’euros, +2,9 %) et à 7 % dans le conseil et les services technologiques (158 millions d’euros, stable).

L’Allemagne reste la locomotive du groupe, qui y réalise 418 millions d’euros de chiffre d’affaires, en forte croissance ; +6,1 %. Même constat pour le Royaume-Uni et l’Irlande, qui cumulent 390 millions d’euros de chiffre d’affaires, en hausse de 5,8 %. Déception toutefois pour la France (255 millions d’euros, -1,6 %) et le Benelux (248 millions d’euros, -5,2 %).

Globalement, Atos reste donc dans le vert, et confirme ses objectifs de croissance : légère hausse du CA, augmentation de 50 % du bénéfice par action, et accumulation de 250 millions d’euros de trésorerie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur