Résultats : Capgemini voit son bénéfice net bondir de 25%

CloudDSIRégulationsSSII
bourse-tendance-courbe-spéculation

Le groupe français Capgemini a réalisé un chiffre d’affaires supérieur à 10 milliards d’euros en 2013 et son bénéfice net a augmenté de 25% par rapport à l’année précédente. La SSII, prudente quant à ses perspectives, vise une croissance modeste pour 2014.

Le groupe français de services informatiques Capgemini a publié jeudi des résultats annuels supérieurs à ses objectifs. La société a généré un chiffre d’affaires de 10,09 milliards d’euros en 2013. Soit une hausse de 0,9% à taux de change et périmètre constants par rapport à 2012. À taux de change et périmètre courants, en revanche, les revenus ont baissé de 1,7 % « du fait de l’évolution défavorable de certaines devises, notamment le dollar américain, la livre sterling et le real brésilien », a expliqué le Pdg du groupe, Pierre Hermelin.

30% des revenus générés hors d’Europe

Malgré ces fluctuations de change, la SSII a généré un bénéfice net annuel de 442 millions d’euros en 2013, en croissance de 25% par rapport à l’année précédente. Par ailleurs, le groupe a connu l’an dernier, « comme il l’avait anticipé », un retour progressif à la croissance organique, qui a atteint +3,9% au quatrième trimestre. Et ce après avoir enregistré un ralentissement de son activité à la fin de l’année 2012. Enfin, la marge opérationnelle s’est établie à 857 millions d’euros, soit 8,5% du chiffre d’affaires consolidé 2013.

Sur le plan géographique, Capgemini, qui réalise 30% de son chiffre d’affaires hors d’Europe, a enregistré sa plus forte croissance en Asie et Amérique Latine (+12%). En Amérique du Nord (+2,5%), l’activité a été tirée par l’activité intégration de systèmes dans les services financiers et les infrastructures. En France – premier marché du groupe en termes de revenus – Capgemini a vu son CA croître de 0,4%. Mais le groupe a enregistré un recul annuel au Benelux (-3,3%) et au Royaume-Uni (-0,3% ).

Une accélération modeste en 2014

Tablant sur « une économie un peu plus favorable », le groupe Capgemini vise une accélération « modeste » de sa croissance en 2014, ainsi que la poursuite de l’amélioration de sa rentabilité, a indiqué son Pdg. Capgemini prévoit d’enregistrer une croissance organique annuelle de son chiffre d’affaires se situant entre 2% et 4% et un taux de marge opérationnelle compris entre 8,8% et 9,0%. Quant au flux de trésorerie disponible, il est attendu à plus de 500 millions d’euros.

Le groupe Capgemini comptait 131 000 collaborateurs dans le monde fin décembre 2013, dont 58 000 salariés « offshore ». Ce qui consititue « un atout de taille dans la bataille contre les leaders mondiaux », notamment dans le Cloud Computing, a souligné Pierre Hermelin. Le dirigeant a rassuré la Bourse. L’action Capgemini était en hausse de 3,90% à 56 euros jeudi peu avant 16h00.

crédit photo © Julien Eichinger – Fotolia.com


En complément :

Toute l’actualité des SSII


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur