Résultats de Sun Microsystems: dur, dur!

Cloud

Le constructeur annonce un chiffre d’affaires en baisse pour le 12è trimestre consécutif. Un énième plan de restructuration va être mis en place

Alors qu’IBM profite à fond des fruits de la reprise (lire nos articles), Sun Microsystems semble toujours englué dans un marasme financier assez inquiétant.

Le constructeur de serveurs californien annonce en effet un chiffre d’affaires en recul pour le douzième trimestre consécutif. Il s’établit à 2,65 milliards de dollars contre 2,79 milliards il y a un an. Sun a également accusé une perte nette de 760 millions de dollars, au troisième trimestre clos le 28 mars, contre un bénéfice de quatre millions sur la période correspondante de 2003. Face à ses résultats, le groupe a annoncé un nouveau plan de restructuration. Il concernera ses filiales de matériel informatique. Par ailleurs, deux de ses dirigeants -Mark Tolliver, responsable du marketing et de la stratégie, et Neil Knox, à la tête des serveurs-quitteront le groupe, après plusieurs autres départs. “Il est évident que nous sommes à l’écoute du marché et de nos clients. Et, le plus important, à l’écoute de nos actionnaires: ils veulent la preuve de changements importants pour redynamiser Sun Microsystems”, a déclaré, à l’agence Reuters, Jonathan Schwartz, directeur général adjoint (COO) du groupe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur