Résultats en ligne pour Intel

Cloud

Le fondeur revoit en hausse ses objectifs de marge, misant sur ses nouveaux
processeurs

Après une année 2006 un peu mitigée en terme de ventes de semiconducteurs (-12% selon le Gartner), Intel commence 2007 sur une note légèrement positive.

Le premier fondeur de la planète fait état au premier trimestre d’un résultat net de 1,6 milliard de dollars, soit 27 cents par action, contre 1,36 milliard (23 cents) un an plus tôt (+19%). Il faut noter que le groupe a bénéficié d’un gain fiscal permettant au bénéfice par action de prendre 5 cents.

Sans ce gain le résultat net du groupe est néanmoins conforme aux attentes des analystes. De son côté, le chiffre d’affaires baisse de plus de 1% à 8,85 milliards de dollars.

Les prévisions du géant son contrastées. Si Intel revoit à la baisse ses objectifs de chiffre d’affaires (entre 8,2 et 8,8 milliards de dollars, contre 8,86 milliards anticipés par les analystes), il revoit à la hausse ses objectifs de marge.

La marge brute devrait se situer cette année à 51% contre 50% prévu initialement.

En mars et avril, AMD, challenger d’Intel, a annoncé que ses résultats du premier trimestre seront inférieurs aux attentes. Le groupe américain explique que ses ventes se situeraient en dessous de la fourchette évoquée jusqu’à présent, qui se situait entre 1,6 à 1,7 milliard de dollars. Ils devraient atteindre 1,23 milliard de dollars.

AMD doit faire face à la baisse des prix des composants, en partie imputable à la guerre que se livrent les deux groupes sur les processeurs informatiques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur